Rugby - Bleus - Cyril Baille : « J'ai crié de toutes mes forces »

·2 min de lecture

Après la victoire épatante des Bleus face aux All Blacks, samedi soir (40-25), le pilier gauche du quinze de France Cyril Baille s'est souvenu de sa réaction quand Romain Ntamack a amorcé sa relance décisive à la 64e minute. « Avez-vous été impressionné par l'atmosphère du Stade de France et ses 80 000 spectateurs ?
C'était une ambiance incroyable. On a senti que le public nous a portés, de la Marseillaise à la dernière minute du match. Cette victoire (40-25) est aussi pour eux. Ce match est-il une victoire référence pour votre groupe ?
C'est une victoire qui marque. Ça va nous servir de socle, il ne faut pas oublier notre maître mot qui est le travail. On a bossé dur pendant plusieurs semaines. On a un peu de mal à réaliser. On a eu beaucoup d'émotions avec le public, le match. On savourera deux ou trois jours plus tard. C'est quelque chose de monstrueux. « On a eu des temps faibles mais garder le caractère qui nous a permis de gagner le match » Quelle a été votre réaction sur l'incroyable relance depuis son en-but de Romain Ntamack en seconde période (64e) ?
J'étais sorti à ce moment-là mais depuis le banc de touche, j'ai crié de toutes mes forces (rires). Cette action est incroyable, ça nous remet dans le match. On a poussé fort depuis le banc lors des trente premières minutes. Vous avez dominé les All Blacks devant...
On savait qu'il fallait faire un gros match devant. Les Blacks sont revenus mais on a eu le caractère pour reprendre de l'avance au score. On est resté concentré, on a eu des temps faibles mais garder le caractère qui nous a permis de gagner le match. On est tout le temps en construction, on a pu travailler sur des détails, notamment les ballons portés. Mais il ne faut pas s'emballer, continuer à travailler pour rééditer ce genre de performances. » lire aussi Les notes de France - Nouvelle-Zélande : Romain Ntamack royal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles