Rugby - Bleus - Fabien Galthié : « Se nourrir de cette émulation » après la tournée en Australie

·2 min de lecture

Malgré la déception de la défaite en clôture de la tournée en Australie (33-30), le sélectionneur Fabien Galthié a surtout voulu retenir du positif, à commencer par la concurrence qui s'épaissit dans son groupe. « Quel est le premier sentiment qui domine après cette défaite (33-30) ?
C'est une incroyable expérience que nous venons de vivre avec cette équipe toute neuve, tout en construction. Il y a eu trois matches disputés jusqu'à la dernière action. Il faut féliciter les joueurs qui ont été grandioses, tous à leur manière. On a beaucoup entendu les pronostics en arrivant ici mais, encore une fois, les joueurs ont été grandioses. Ce groupe a été exemplaire de bout en bout au cours de ces quatre semaines. lire aussi Les Bleus s'inclinent sur le fil On a senti l'équipe de France plus offensive...
On sentait depuis deux tests que l'équipe commençait à se construire, qu'il y avait plus de réflexes collectifs. Effectivement, c'est un match où on a été plus cohérents offensivement, on a pu marquer trois essais, c'est positif. Qu'est-ce qu'il vous manque en fin de match ?
Je n'ai pas l'impression que le problème vienne du banc de touche. Je pense que ce sont plus des petites décisions dans notre camp qui auraient pu être plus claires. « n a beaucoup d'informations intéressantes qui vont nous aider à progresser » Est-ce que vous retenez surtout du positif de cette tournée ?
Oui, il ne faut pas oublier qu'on a fait le groupe le lendemain des demies (du Top 14), avec des joueurs convoqués le dimanche à Marcoussis. Certains en sont à quatorze mois de rugby non-stop. Les joueurs montés dans l'avion ont fait honneur au maillot bleu. On le sentait aux entraînements qu'on allait matcher. C'est aussi un apprentissage très riche pour ces joueurs. lire aussi Les notes d'Australie-France Qu'est-ce qu'il manque pour aller chercher un trophée ?
Là, il manque trois points (sourires). (Relancé par notre confrère sur le bilan de Galthié depuis son arrivée) On a fait des compétitions qui n'avaient rien à voir, avec des équipes différentes et des événements à gérer différents. Ce que je trouve positif, c'est qu'on est toujours dans la partie (pour gagner un trophée). Et on a beaucoup d'informations intéressantes qui vont nous aider à progresser. Vous allez avoir l'embarras du choix pour les prochaines échéances...
C'était l'objectif aussi de découvrir des joueurs, de leur faire découvrir le rugby international, ou du moins les formater pour les faire matcher à ce niveau-là. Malgré la fatigue, le voyage et la quatorzaine, j'ai senti de la fraîcheur, ça a été une bonne expérience. Et c'est important que le groupe France se nourrisse de cette émulation. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles