Rugby - Bleus - Gaël Fickou préfère retenir le « positif » après la victoire des Bleus face à la Géorgie

·2 min de lecture

Le trois-quarts centre du quinze de France Gaël Fickou a conscience que tout n'a pas été parfait dans la victoire des Bleus face à la Géorgie ce dimanche à Bordeaux (41-15). Mais il a apprécié le répondant de l'équipe. « L'équipe de France a semblé balbutiante cet après-midi contre la Géorgie (41-15), vous attendiez-vous à ce genre de partie ?
On a joué face à une équipe de Géorgie avec beaucoup d'envie et beaucoup d'intention. On a quand même marqué pas mal d'essais. Même si tout n'a pas marché, il y a du positif. Ce n'est jamais facile. La Géorgie a réalisé de superbes matches l'année dernière, notamment face à l'Irlande. Ils ont été très performants et n'ont rien lâché. On s'attendait à un match difficile avec beaucoup d'intensité. lire aussi Les notes de France-Géorgie : Romain Ntamack fluide, Sekou Macalou brouillon Comment avez-vous trouvé votre association avec Romain Ntamack au centre ?
Romain a pu utiliser ses qualités, à la main comme au pied. Et moi j'ai plus joué en fixation, en étant peut-être un peu plus costaud que lui. Et ça a plutôt bien marché aujourd'hui. Ce n'est pas simple, on cherche des automatismes. Tous les trois avec Matthieu (Jalibert), pour notre première face à l'Argentine, on s'était peut-être un peu trompé en envoyant au front Romain, ce qui n'est peut-être pas sa qualité première. « On connaît tous les All Blacks. On sait ce qu'il peut se passer quand ils ont le ballon, à nous de faire en sorte qu'ils ne l'aient pas » L'association Jalibert-Ntamack a également mieux fonctionné que face à l'Argentine, notamment en première période. Quel regard portes-tu sur leur performance ?
Avoir deux joueurs de qualité comme Romain et Matthieu sur le terrain, c'est une arme. Aujourd'hui, ils ont été redoutables, ils ont apporté tous les deux leurs qualités et leurs fulgurances. Ils nous ont fait du bien, c'est une chance de les avoir tous les deux. Quels seront les leviers pour tenter de battre la Nouvelle-Zélande samedi prochain ?
On connaît tous les All Blacks. C'est une équipe redoutable. L'Irlande les a très bien pris samedi (29-20). Ils ont eu très peu de munitions, et le peu qu'ils ont eu, ils ont marqué. On sait ce qu'il peut se passer quand ils ont le ballon, à nous de faire en sorte qu'ils ne l'aient pas. Et il faudra les contrer comme a su le faire l'Irlande, qui a fait un match remarquable dans tous les secteurs du jeu. » lire aussi Fabien Galthié : « Ne pas copier les Irlandais contre les All Blacks »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles