Rugby - Bleus - Melvyn Jaminet, arrière des Bleus : « La notion de plaisir a pris tout son sens »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la victoire contre la Nouvelle-Zélande (40-25), l'arrière des Bleus Melvyn Jaminet était ravi d'avoir vécu de telles émotions. Melvyn Jaminet, arrière du XV de France, après la victoire face aux All Blacks (40-25) : « C'est vraiment un match où tout le monde était à 200 % dans la préparation. On rentre, le stade est plein, l'ambiance est incroyable. On ne peut qu'être dans le match quand on est dans un stade comme ça. Sur la relance de Romain Ntamack (62e), il y a un coup de pied dangereux, il se sort d'une situation incroyable, je me dis de tout donner pour le suivre, il me sort une magnifique passe. Là, quand on arrive comme ça, il faut lâcher les chevaux, je donne à Toto (Dupont) intérieur, je ne sais pas si c'est le bon choix d'ailleurs, j'aurais peut-être dû taper au pied, mais l'action est importante dans ce match. « On arrive à rester serein et on finit bien » Rentrer dans un stade comme ça, voir le haka, gagner ce match, avec la manière... La notion de plaisir prend tout son sens, tout le monde en a pris je pense. Est-ce qu'on a douté à la 60e (quand les All Blacks sont revenus à 27-25) ? Je ne pense pas mais c'est vrai qu'on fait tous des petites erreurs en début de deuxième période, moi le premier avec une pénaltouche que je dois assurer mais que je ne trouve pas. Mais on arrive à rester serein et on finit bien. Bien sûr qu'on est content, je pense que toutes les équipes qui vont nous affronter seront à 200 %. À nous d'être prêts pour ce challenge dans deux ans (la Coupe du monde). » lire aussi Les 10 chiffres de l'exploit de la France contre la Nouvelle-Zélande

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles