Rugby - Bleus - Quinze de France : quelle équipe pourrait être alignée pour affronter l'Australie lors de la tournée d'été ?

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est forcément un quinze inédit qui sera aligné lors de la tournée de l'équipe de France en Australie pour les trois tests du mois de juillet (7,13 et 17). Fabien Galthié et son staff ont dévoilé dimanche leur liste de 42 joueurs pour la tournée en Australie avec trois tests les 7, 13 et 17 juillet. Avec des joueurs blessés (Fickou, Serin et Ollivon notamment) ou des joueurs laissés au repos (Vakatawa, Baille, Marchand, Haouas, Jalibert pour ne citer qu'eux), le sélectionneur a notamment convoqué 22 joueurs néophytes. Le plus capé sera Teddy Thomas (27 sélections) et le capitanat a été confié à Anthony Jelonch (8 sélections). La grande question est de savoir comment le staff de l'équipe de France va gérer les trois matches en dix jours. Fabien Galthié va-t-il aligner son meilleur quinze de départ pour le premier test (7 juillet) puis tout changer six jours plus tard (13 juillet) pour encore tout chambouler quatre jours après (17 juillet). Ou alors optera-t-il pour des équipes mixtes entre joueurs confirmés et néophytes ? Un quinze type avec un seul néophyte ? Si la logique de l'équipe la plus expérimentée est choisie, on devrait retrouver les joueurs habitués au système de jeu prôné par Galthié. On pourrait donc imaginer une première ligne avec le pilier Jean-Baptiste Gros à gauche et Demba Bamba à droite. Au talon, la place se jouerait entre Anthony Etrillard et Gaëtan Barlot, deux joueurs déjà convoqués, mais toujours pas capés. En deuxième-ligne, on pourrait imaginer un attelage Taofifenua-Geraci, même si Pesenti aura son mot à dire. En troisième-ligne, Jelonch, nommé capitaine, est partant certain. À ses côtés, Dylan Cretin est un habitué. Il restera une place pour Woki ou Macalou. Concernant la charnière, elle devrait logiquement revenir à Baptiste Couilloud et Louis Carbonel. Au poste de demi de mêlée et d'ouvreur ils sont numéro 3 dans la hiérarchie derrière Dupont et Serin pour le premier et Ntamack et Jalibert pour le second. Derrière, il y a aussi du beau monde. Arthur Vincent connaît la musique et est très apprécié du staff, il est le troisième larron derrière le duo Vakatawa-Fickou. Il devrait être accompagné par Pierre-Louis Barassi ou Jonathan Danty. Aux ailes, match à trois également avec Gabin Villière, Teddy Thomas et Damian Penaud comme lors du début du Tournoi. Enfin, à l'arrière Anthony Bouthier devrait logiquement retrouver sa place. Le quinze de France possible Bouthier - Penaud, Barassi ou Danty, Vincent, Villière (ou Thomas) - Carbonel, Couilloud - Cretin, Jelonch (cap), Woki ou (Macalou) - Taofifenua, Geraci (ou Pesenti) - Bamba, Barlot (ou Etrillard), Gros.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles