Rugby - Bleus - XV de France : pas de réunion entre Fabien Galthié et les managers de Top 14

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La réunion entre Fabien Galthié et les managers de Top 14 au sujet de la mise à disposition des Bleus en vue du Tournoi des Six Nations. En attendant, la FFR privilégie des discussions avec les présidents des clubs de l'élite. Trente et un ou quarante-deux joueurs pour préparer les matches du Tournoi ? C'est la question majeure de l'actualité de l'équipe de France pour les jours à venir. Mais, pour la Ligue et la Fédération, il faut d'abord trouver la réponse commune à une autre question : comment mener les négociations ? La semaine passée, à l'issue d'une réunion avec les présidents et managers des clubs fournisseurs, la Ligue avait proposé une discussion en direct entre le staff tricolore et ces mêmes managers pour trouver des améliorations à une convention qui prévoit la libération de 31 joueurs pour huit semaines, sans possibilité de retour en clubs pour les éléments non-retenus pour les matchs. La FFR n'a pas donné suite. lire aussi Les Bleus joueront un test-match à Toulouse en 2021 ou 2022 Galthié espère toujours disposer de 42 joueurs Comme elle l'a indiqué aux représentants de la LNR lors du Conseil d'orientation stratégique (COS) du 9 décembre, la Fédération a entamé en direct des négociations avec des présidents de club. Cela avait déjà été la volonté de Bernard Laporte en octobre, alors que la bataille pour la mise à disposition des internationaux pour la tournée d'automne battait son plein. « C'est quoi la LNR ? J'ai envie de parler à Didier Lacroix, Thomas Lombard, Mohed Altrad et de parler aux présidents de clubs », avait notamment dit le président de la FFR, en froid avec les dirigeants de la Ligue. En octobre, les clubs étaient restés solidaires de la LNR. Et cette fois ? Cela reste à vérifier. Mais lors de la réunion interne de la semaine passée, ils ont dit leur volonté de la jouer à nouveau groupés. Jeudi, l'Assemblée générale de la LNR sera sans doute l'occasion d'un point sur la situation. Hier, Serge Simon, vice-président de la FFR, se déclarait « optimiste » quant au fait de trouver une meilleure convention pour les deux parties, et ce « avant la fin de l'année. » Il assurait par ailleurs ne voir « aucun problème » à ce que les discussions passent « à un moment donné par une réunion » entre staffs du Top 14 et des Bleus. Fabien Galthié espère toujours disposer de 42 joueurs (14 rentrant en club le mercredi soir), comme lors du dernier Tournoi. Les clubs seraient prêts à un effort, mais limité à environ 35 éléments.