Rugby - Calendrier - Calendrier international : Thomas Lombard (Stade Français) aimerait que « les choses soient clarifiées »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le directeur général du club, Thomas Lombard, a évoqué ce mardi en conférence de presse les négociations entre la Ligue et la Fédération au sujet de la mise à disposition des internationaux cet automne. Dans un contexte de tension entre les clubs du Top 14 et la Fédération au sujet de l'élargissement du calendrier international de l'automne, Thomas Lombard a donné sa position ce mardi. « On aimerait que les choses soient clarifiées rapidement, surtout la partie sportive, a expliqué le directeur général du Stade Français. Néanmoins, nous sommes au fait que, comme les clubs, les fédérations ont été impactées par la période Covid-19. On est prêts à faire des efforts, à écouter. L'effort pour le France-Irlande (match en retard du Tournoi des Six Nations) est parfaitement d'actualité et l'ensemble des clubs du Top 14 est prêt à le supporter. » « Un cinquième match, qui pourrait être une variable d'ajustement, est aussi envisageable, a continué Lombard. Après, passer de trois à six matches de mise à disposition des joueurs [...] ça serait un véritable souci pour nous. Il va falloir de la flexibilité des deux côtés. C'est pour ça que la recommandation a été, pour la fenêtre de novembre, cinq matches sur cinq semaines. On verra le retour qui nous sera fait par la Fédération. On se verra après avec les différents présidents du Top 14, le 7 juillet à Toulouse. » World Rugby a reporté les décisions concernant le calendrier international de cet automne. La Ligue a, elle, monté un dossier pour saisir le Conseil d'État ou le tribunal administratif si la FFR lui imposait six matches pour les Bleus. lire aussi Marcos Kremer et Vasil Kakovin au Stade Français

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi