Rugby - Challenge - Challenge européen : En quart de finale, Brive plonge à Bath

L'Equipe.fr
Les Corréziens ne sont pas parvenus à se qualifier en demi-finale, samedi, s'inclinant (34-20) sur le terrain de Bath en quart de finale de Challenge européen.

Les Corréziens ne sont pas parvenus à se qualifier en demi-finale, samedi, s'inclinant (34-20) sur le terrain de Bath en quart de finale de Challenge européen.Le match : 34-20Dans ce remake de la finale de Coupe d'Europe 1998 disputée à Bordeaux, les Anglais de Bath se sont imposés mais cette fois-ci à domicile (34-20), succès construit avec panache en première période. Les Brivistes pourront regretter leurs quatre temps forts (5e, 11e, 24e, 35e) mal négociés en début de rencontre et l'essai qui leur fut refusé à la 79e pour un en-avant. Du coup, ce sont les Anglais qui disputeront une demi-finale (21 ou 22 avril) contre le vainqueur de la rencontre entre les Ospreys et le Stade Français (dimanche, 18h45).Alors qu'on les croyait écrasés par le score (27-6) à l'amorce de la seconde période, les Brivistes surent se rebeller en insistant sur leurs points forts, la mêlée et les ballons portés. C'est d'ailleurs derrière ces deux phases de jeu que le jeune international Fabien Sanconnie inscrivit son doublé (50e, 56e) et relança ce quart de finale, Brive revenant à une portée d'essai transformé (27-20).Le film du matchLa première période avait été totalement anglaise, démonstration de jeu complet autour de ces intenables animateurs qu'étaient Faletau, Priestland, Joseph, Rokoduguni et Watson. Mais la suite bascula en faveur des Brivistes, recentrés autour des zones de combat collectif. A l'heure de jeu, un nouveau match commençait donc sous le soleil. A la puissance du pack corrézien qui s'illustrait dans l'axe, Bath répondait par l'inspiration de ses arrières au large, lesquels n'hésitaient pas à attaquer depuis leurs propres vingt-deux mètres. Sur une action anodine en milieu de terrain, l'intenable ailier Rokoduguni échappait à six adversaires et comme en première période (32e) plantait l'essai du doublé (76e, 34-20) qui mettait fin aux espoirs corréziens.Le joueur : Jonathan Joseph sollicite ses appuisBien entendu, le troisième-ligne centre international de Brive, Fabien Sanconnie, a inscrit deux essais en six minutes, bel exploit ! Tout comme ses adversaires Toby Faletau et Semesa Rokoduguni, avec chacun un doublé. Mais c'est leur partenaire au centre de l'attaque anglaise, Jonathan Jopesh, qui a été le pivot du jeu de Bath. A l'image d'une ligne anglaise de trois-quarts virevoltante et tranchante, le centre international était en grande forme. Il tenta beaucoup. Ses appuis et ses crochets mirent la défense corrézienne en difficulté, ses passes proposèrent des intervalles à ses partenaires.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages