Rugby - Championship - L'Australie réalise l'exploit et domine la Nouvelle-Zélande lors du Rugby Championship

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Les Wallabies ont réussi leur pari en dominant la Nouvelle-Zélande (24-22), samedi à Brisbane, pour la deuxième journée du Rugby Championship, au bout d'un match maîtrisé. Le match : 24-22 Finalement, les All Blacks ne s'en sortent pas toujours. C'est peu ou prou ce que l'on pourrait retenir de ce 194e choc de l'histoire entre Australiens et Néo-Zélandais. Une semaine après avoir broyé les Wallabies (43-5) et remporté la Bledisloe Cup, les joueurs de Ian Foster ont été pris d'entrée à la gorge par une Australie conquérante, pour le quatrième choc de l'année 2020 entre les deux nations. Placé à l'ouverture, l'habituel ailier australien Reece Hodge s'est illustré d'entrer à l'ouverture avec un jeu au pied par-dessus dont le rebond favorable à trouver les bras de Tom Banks pour l'essai du néophyte Tom Wright (3e). Les Néo-Zélandais ont pu répondre quelques instants plus tard : après un bon pivot de Jordie Barrett, Ngani Laumape a envoyé Rieko Ioane dans l'en-but (11e). lire aussi Le film d'Australie-Nouvelle-Zélande Au bout d'une première période où chaque équipe a reçu un carton rouge pour plaquage dangereux, les Blacks ont poussé dans les 22 mètres australiens, mais les Wallabies et leur enquiquinant et moustachu demi de mêlée Nic White ont tenu pour regagner les vestiaires sur un score de parité (8-8). Malgré l'essai de Codie Taylor derrière un bon groupé pénétrant de la Nouvelle-Zélande (52e), ce sont bien les Australiens qui se sont montrés supérieurs en deuxième période. Plus disciplinés et mieux organisés, les coéquipiers du capitaine Michael Hooper sont passés devant grâce à la botte de Reece Hodge et à l'essai en force de Taniela Tupou (75e). Un dernier frisson a parcouru les travées garnies du Suncorp Stadium avec le retour final des Blacks par Tupou Vaa'i (78e). Mais au final, la victoire est bien tombée du côté de l'Australie, héroïque en défense. C'est le premier succès (24-22) pour les Wallabies depuis l'arrivée de leur nouveau sélectionneur Dave Rennie après le Mondial 2019. 26 Rieko Ioane a inscrit à Brisbane le 26e essai de sa carrière avec les All Blacks, en seulement 32 sélections. Soit un ratio de 0,8 essai par match pour l'ailier néo-zélandais. Le fait : Coup pour coup (d'épaule) Le match aurait pu basculer en faveur des Wallabies quand, à la 23e minute, le pilier néo-zélandais Ofa Tu'ungafasi s'est rendu coupable d'un plaquage à l'épaule au niveau du cou de Tom Wright. L'arbitre n'a eu d'autre choix que d'expulser le numéro 3 et l'Australie se frottait les mains d'un pareil cadeau. Mais douze minutes plus tard, le flanker des Waratahs Lachlan Swinton a reproduit un geste semblable en percutant le grand Sam Whitelock au menton. Pour sa première sélection, le troisième-ligne a lui aussi été sanctionné d'un carton rouge, qui a remis les deux sélections à égalité numérique, 14 contre 14. Pas de quoi désorganiser l'édifice australien, qui aura patiemment et calmement su décrocher une victoire de prestige contre son plus grand rival. lire aussi Calendrier du Rugby Championship