Rugby - CE Clermont tient son rang

Héroïque en défense, Clermont a battu les champions d'Europe du Leinster (15-12) et s'installe un peu plus en tête de la poule 5. Le match retour sent déjà la poudre.Clermont n'a pas remporté un troisième match de rang en H Cup avec le bonus offensif. Mais était-ce possible face au Leinster, champion d'Europe en titre ? Résister de la sorte à la marée bleue et ajouter un cinquante-et-unième match sans défaite au Michelin (15-12) est déjà un exploit en soi. On annonçait un choc des titans, il a bien eu lieu. La revanche de la demi-finale de la précédente édition, remportée par les Irlandais, a tenu toutes ses promesses. Et ce n'est pas l'homme du match, l'éternel Julien Bonnaire, qui dira le contraire. « Ils ne sont pas champions d'Europe pour rien. Ils avaient besoin de la victoire pour continuer et nous aussi. Le combat a été âpre ».De fait, c'est sur la défense que les Clermontois ont construit cette victoire qui les assoit encore plus en tête de la poule 5. Trop souvent privés de ballons par les Irlandais, dans l'impossibilité d'accélérer le jeu tant les Leinstermen excellent dans l'art de pourrir les ballons, les Clermontois n'ont pu installer leur jeu si souvent léché. Alors il a fallu s'en remettre à la valeur principale du rugby, le combat. Et dans ce secteur, les Auvergnats n'ont pas beaucoup de leçons à recevoir. Et dans cette bataille de tranchée, l'ASM a pu compter sur le sang froid de ses buteurs Morgan Parra (100 %, 12 points) et Brock James qui a su placer un précieux drop synonyme de victoire (40e).Mais s'il faut bien retenir une chose de ce combat acharné, c'est la capacité des Clermontois à résister aux terribles temps de jeu imposés par les doubles champions d'Europe. « Ils ont de l'expérience et du vice, ils contrôlent bien leur jeu. Notre match n'a pas été parfait car j'ai l'impression qu'on ne fait que défendre. Mais on a tenu. On va garder le positif avec cette victoire », analysait Benjamin Kayser au micro de France 2. Effectivement, cet état d'esprit fait plaisir à voir et sera nécessaire pour le match de la semaine prochaine en terre terriblement hostile. « Il faudra avoir la même agressivité », confirmait Bonnaire. Pour le capitaine Aurélien Rougerie, il s'agira aussi de se montrer un peu plus efficace. Car Clermont a eu des occasions et a souvent allumé quelques mèches qui ont mis la panique dans la défense irlandaise. « On va travailler la finition », assurait Rougerie. Il le faudra car ce n'est pas sûr que la volonté seule suffise sur la pelouse du Leinster.

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus