Rugby - CM 2023 - Xavier Couture s'occupera de la communication de la Coupe du monde 2023

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'ancien directeur des programmes de France Télévisions, proche du président de la FFR Bernard Laporte, a été enrôlé comme communiquant pour la Coupe du monde 2023 en France. L'info a été révélée il y a trois jours par le magazine Challenges : Xavier Couture et sa société Protocole ont remporté l'appel d'offres lancé pour apporter des conseils en communication au groupe d'intérêt public (GIP) #France23, chargé de l'organisation de la prochaine Coupe du monde. La société aura notamment comme objectif de définir la stratégie de relations de France 2023 avec les médias et les partenaires institutionnels. Xavier Couture, ex-dirigeant de TF1, Canal +, Orange et France Télévisions, devrait aussi conseiller le directeur du GIP Claude Atcher sur son image personnelle. Il aurait signé un contrat global estimé à 360 000 € d'ici à 2023 (soit 120 000 € par an). Un contrat de 360 000 € sur trois ans Xavier Couture et le président de la FFR Bernard Laporte, lui-même très proche d'Atcher, se connaissent et s'apprécient depuis longtemps, ce qui pourrait évidemment alimenter quelques soupçons de copinage. Les deux hommes, accompagnés de l'ancien rugbyman Denis Charvet et du spécialiste de l'acquisition des droits sportifs Jean-Luc Berlot, avaient notamment créé en 2014 à Londres la société Sportzap, mise en sommeil depuis mais toujours existante. La structure, présentée par ses fondateurs associés comme une application gratuite financée par la publicité visant à rassembler tous les passionnés de sport, avait été la cible du Canard Enchaîné en 2017. Le quotidien satirique voyait plutôt en Sportzap une société dont le but caché était « un jour, de diffuser des matches et d'oeuvrer dans le commerce des droits sportifs ». Chose qui aurait alors exposé Xavier Couture, à l'époque directeur des programmes de France Télévisions, et Bernard Laporte, déjà président de la FFR, à de gros problèmes de conflits d'intérêts. Trois ans après, revoilà donc les deux hommes réunis au coeur d'un projet commun. Anticipant les quelques remous que pourrait engendrer l'arrivée de Couture aux affaires de sa com', #France2023 a affirmé à Challenges que sa commission d'appel d'offres avait donné son avis en toute indépendance et transparence, et que cet avis avait été validé par le contrôleur économique et financier nommé par l'État : « Xavier Couture était le seul candidat à pouvoir revendiquer une telle expérience à la fois nationale et internationale, dans les médias audiovisuels et la presse écrite. » De son côté, Xavier Couture a précisé au magazine : « Il ne paraît pas absurde que des gens qui se connaissent depuis longtemps et qui ont pu éprouver leurs qualités respectives fassent appel l'un à l'autre. »