Rugby - Coronavirus - Coronavirus : les Toulousains majoritairement « favorables » à une baisse des salaires

L'Equipe.fr
L’Equipe

Dans un entretien à l'AFP, Thomas Ramos, l'arrière international du Stade Toulousain, a confié que les joueurs étaient d'accord pour subir une baisse de salaire, suite à l'arrêt des compétitions, en raison de la pandémie de coronavirus. Dans un entretien avec l'AFP, Thomas Ramos, l'arrière international du Stade Toulousain, a assuré que la « majorité » de ses coéquipiers avait « répondu favorablement à une demande d'aide et de baisse des salaires » formulée par leur club, fortement impacté par la pandémie de coronavirus. « Forcément, on se pose des questions » Une première réunion était prévue ce jeudi au Stade Toulousain, au cours de laquelle le président Didier Lacroix devait faire un « état des lieux » et répondre à de nombreuses interrogations des joueurs. « Il doit nous expliquer les perspectives, où va le club, où en sont les partenariats, (si) le public aura la chance de revenir dans les stades à partir de septembre. », a expliqué Ramos. « Forcément, on se pose des questions, a-t-il poursuivi. Quel est l'état du club ? Comment va-t-il être impacté ? Il y a déjà eu des échanges avec notre président, nos coaches. [...] La majorité des joueurs a répondu favorablement à une aide et à une baisse des salaires. » Cependant, à ce jour, « rien n'a encore été décidé, a ajouté Ramos. Même le président le dit, il n'est pas en mesure de nous dire s'il doit nous baisser nos salaires de tel ou tel pourcentage ». Didier Lacroix : « Non, nous ne sommes pas en péril » Interrogé sur l'accord annoncé lundi au Castres Olympique, le premier du genre en Top 14, avec une baisse de salaire maximale de 15 % pour les joueurs et de 20 % pour l'encadrement sportif, Thomas Ramos s'est réjoui : « Le club a de la visibilité pour l'année à venir. C'est tant mieux ». Toute l'actualité du Top 14

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi