Rugby - Coronavirus - Mathieu Bastareaud : « Ici, il y a 24 ou 48 heures de décalage » sur la gestion du coronavirus

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'international français, joueur de la ligue professionnelle de rugby américaine, raconte comment il vit la crise du coronavirus depuis New York, qu'il juge en retard sur la France. Mathieu Bastareaud (31 ans, 54 sélections avec l'équipe de France) s'est installé début janvier à New York pour vivre une grande aventure : participer à la ligue professionnelle de rugby dont il est une des têtes de gondole, avec son équipe de New York rugby united. A travers cette « carte postale », l'ancien Toulonnais raconte comment il vit cette crise sanitaire aux côtés de sa compagne, Aurélie, et de leur fils Lymah né le 23 juin dernier. « Ici, ça va. Nous ne prenons pas de risques, nous restons à la maison. La communication est différente ici, elle est moins dramatique qu'en France. Il y'a 24 ou 48 heures de décalage sur les décisions. Dimanche, ils ont décidé de fermer les écoles et les lieux publics. Lundi, les bars, etc. Les regroupements sont passés de 50 à 10 personnes. Pour l'instant, aucun confinement n'est annoncé. Pour nous, au rugby, la Ligue a suspendu le Championnat pendant 30 jours minimum. Du coup, pas d'entraînements. Ici, ils ont l'air plus "détendus", un peu comme en France au début (de l'épidémie). Du coup, personnellement, par rapport au petit et à Aurélie, je ne prends aucun risque. Imaginons que j'aille m'entraîner dehors ou dans une salle et que je chope le virus et je le transmets à la maison. Comment on fait? À l'étranger, avec le petit... » Toute l'actualité liée au coronavirus

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi