Rugby - CE - Coupe d'Europe : l'EPCR maintient sa version après l'annulation du match Scarlets-Toulon

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dans un énième communiqué, l'EPCR, organisateur des Coupes d'Europe, réaffirme que la rencontre de la deuxième journée entre les Scarlets et Toulon, prévu vendredi dernier, aurait pu se jouer, et que Toulon mérite donc son match perdu sur tapis vert. Le match entre les Scarlets et Toulon, prévu vendredi dernier, et finalement annulé après que Toulon a refusé de jouer la rencontre, n'a pas fini de faire parler. Après un nouveau communiqué du RCT ce lundi, dans lequel l'attitude de l'EPCR est dénoncée, l'organisateur des Coupes d'Europe réplique à son tour. Extrait du communiqué de l'EPCR « Le nombre de « 16 cas contacts » chez les Scarlets qui a été communiqué publiquement est incorrect. » « L'EPCR confirme l'identification de deux contacts proches du joueur des Scarlets qui avait été testé positif au Covid à la suite du match de la 1re Journée face à Bath Rugby, certifie l'institution dans un communiqué. Le nombre de « 16 cas contacts » chez les Scarlets qui a été communiqué publiquement est incorrect. Les deux joueurs des Scarlets ont été immédiatement isolés, conformément aux protocoles existants, et le match a été jugé sans danger par des professionnels du corps médical associés aux ligues et fédérations actionnaires de l'EPCR. » La « guerre des communiqués » entre le club varois et l'EPCR se poursuit donc, quatre jours après le début du litige. Le RCT a néanmoins expliqué ce lundi qu'il ne communiquerait plus sur l'affaire. lire aussi Vincent Gaillard (EPCR), sur les réactions de Toulon à l'annulation de son match : « Je trouve cela un peu consternant »