Rugby - CE - Coupe d'Europe : la LNR et Premiership ne veulent pas d'un calendrier imposé par World Rugby

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les ligues pros française et anglaise ont écrit à World Rugby pour demander qu'aucune décision concernant le calendrier de la saison prochaine ne soit prise sans concertation et sans accord global. Dans un courrier envoyé ce lundi à l'état-major de World Rugby (Bill Beaumont et Brett Gosper) ainsi qu'aux présidents des fédérations française (Bernard Laporte) et anglaise (Bill Sweeney), la Ligue nationale (LNR) et son équivalent anglais Premiership demandent à l'instance mondiale d'être écoutés dans le processus de décision devant mener à l'élaboration du calendrier international pour la première partie de la saison 2020-2021. « Il est de la responsabilité de World Rugby, en tant que régulateur du rugby mondial, de veiller à un équilibre entre les différentes compétitions, qu'elles soient d'équipes nationales ou de clubs. Il est donc essentiel que toute modification éventuelle des périodes de compétition consacrées aux équipes nationales ne puisse intervenir qu'à l'issue d'une concertation et dans le cadre d'un accord avec les ligues professionnelles. » Tableau des quarts de finale de la Coupe d'Europe La LNR et Premiership indiquent dans ce courrier avoir de nombreuses fois, par téléphone, de visu ou par écrit, alerté la fédération internationale sur la nécessaire inclusion de leurs voix au processus de décision. Demandes restées « sans réponses », précise la lettre. Les deux ligues professionnelles entendent se conformer de nouveau, « comme toujours », à l'article 9 de World Rugby concernant la mise à disposition des internationaux par leurs clubs. « Il est fondamental pour notre pérennité que ce même état d'esprit vis-à-vis de la préservation des compétitions de clubs, pour lesquelles la stabilité de la règle 9 est un élément essentiel, anime World Rugby dans son processus de décision. » Coupe d'Europe : les clubs français veulent huit places Et d'insister sur le fait que l'EPCR a officiellement infirmé World Rugby qu'elle prévoyait de terminer la Coupe d'Europe 2019-2020 en octobre prochain, à des dates réservées à cette compétition selon l'accord signé par les ligues et les fédérations concernées. « Nous ne concevons pas que les compétitions de clubs, nationales ou européennes, puissent constituer la variable d'ajustement de la gestion du calendrier dans ce contexte de crise », conclut le courrier. Les ligues pros française et anglaise prennent les devants pour défendre leurs créneaux acquis et défendre aussi la Coupe d'Europe dont la phase finale de rattrapage pourrait coïncider avec des test-matches internationaux supplémentaires (voire un Tournoi des Six Nations ?) organisés l'automne prochain.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi