Rugby - CE - Coupe d'Europe : le point sur la qualification des clubs français

L'Equipe.fr
L’Equipe

Toulouse, le Racing 92 et Clermont ont validé ce week-end leur place en quarts de finale de la Coupe d'Europe. Ils tenteront la semaine prochaine d'assurer la réception de ce quart. Le LOU et Montpellier se sont en revanche à nouveau inclinés. Les trois clubs français, qui avaient la possibilité ce week-end de valider leur place en quarts de finale de la Coupe d'Europe, n'ont pas raté cette occasion. Samedi, l'ASM a dominé l'Ulster (29-13) malgré une entame de match délicate. Clermont, qui a par ailleurs perdu Arthur Iturria sur blessure, est ainsi repassé en tête de la poule 3 devant son adversaire du jour. Mais avec 20 points, les Auvergnats ne sont pas assurés de terminer en tête. Il leur faudra donc probablement décrocher un succès sur la pelouse des Harlequins samedi prochain (16h15) pour espérer recevoir en quarts. Résultats/classements/programme Toulouse a, de son côté, poursuivi son sans-faute, également contre un club irlandais. Les champions de France sont allés maîtriser le Connacht (7-21), remportant un cinquième succès en autant de rencontres. Seul bémol pour les hommes d'Ugo Mola : Zack Holmes a reçu un carton rouge en fin de match pour un plaquage haut. Il pourrait écoper d'une lourde suspension, d'autant qu'il avait déjà été expulsé l'an dernier en quarts contre le Racing 92 pour un geste similaire. Un coup dur pour le Stade, qui sera déjà privé de trois ouvreurs potentiels pendant le Tournoi (Ntamack, Ramos, Dupont). Avec 22 points au compteur, Toulouse a les cartes en main pour terminer parmi les quatre meilleures équipes de cette phase de poules et recevoir en quarts. Mais il ne faudra pas se faire piéger par Gloucester à domicile dimanche prochain (16h15). Enfin, ce dimanche contre le Munster, à l'issue d'un match spectaculaire qu'ils ont fait basculer (39-22) en leur faveur dans les dix dernières minutes, le Racing 92, emmené par Teddy Iribaren, Teddy Thomas et Virimi Vakatawa, a également assuré sa présence au prochain tour. Bien leur en a pris, puisqu'ils se déplaceront dimanche (14 heures) chez les Saracens, qui peuvent encore espérer se qualifier. Toulouse, qualifié, pas comblé Les Rochelais étaient particulièrement mal partis en Coupe d'Europe, s'inclinant trois fois lors de leurs trois premiers matches, dont deux à domicile. Mais ils ont fini par empocher leur première victoire de la saison à Marcel-Deflandre dans la compétition, vendredi face à Sale (30-23). Mathématiquement, il reste aux Maritimes une infime chance de se qualifier, mais il leur faudrait l'emporter avec le bonus offensif à Exeter, leader du championnat anglais, et compter sur une série de déconvenues chez les deuxièmes des autres poules. Le LOU, logiquement battu au Leinster (42-14), et le MHR, tombé à Gloucester (29-6), n'ont plus rien à espérer dans la compétition.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi