Rugby - Discipline - Commission de discipline : Monribot (Bayonne) suspendu 3 semaines, 2 sanctions prononcées contre Béziers

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La commission de discipline de la LNR a suspendu pour trois semaines Jean Monribot, le flanker bayonnais à la suite d'un carton rouge reçu à Pau. Elle a également sanctionné le club de Béziers et son arrière après leur rencontre face à Perpignan. Le troisième ligne Jean Monribot, qui avait reçu un carton rouge lors du déplacement à Pau (44-33), le 16 avril, a été reconnu responsable de « jeu dangereux » et notamment pour « tout autre acte de jeu dangereux », en l'occurrence percuter un adversaire avec l'avant-bras. Le degré moyen de l'échelle de gravité a été retenu avec une suspension de six semaines réduite à trois semaines après prise en compte des circonstances atténuantes (reconnaissance de la culpabilité, expression de remords). Le Bayonnais sera requalifié le lundi 17 mai 2021, soit au lendemain de la 24e journée de la phase régulière de Top 14. Il pourra prendre part à l'ultime journée, potentiellement décisive pour le maintien de l'Aviron et un déplacement à Montpellier le 29 mai. lire aussi Le calendrier du Top 14 Béziers reconnu coupable de «désordres occasionnés par des joueurs, des dirigeants et/ou le public d'un club ou des clubs en présence » Du côté de Béziers, l'arrière Thomas Zénon, sanctionné d'un carton rouge lors de la rencontre face à Perpignan (14-19, le 15 avril), a lui aussi été reconnu responsable de « jeu dangereux ». D'abord suspendu six semaines, sa sanction a également été réduite de trois semaines après prise en compte des circonstances atténuantes. Son club, l'AS Béziers Hérault a, de son côté, étant sanctionné à la suite du rapport produit par le représentant fédéral et le référent opérations de match. Le club a été reconnu responsable de « désordres occasionnés par des joueurs, des dirigeants et/ou le public d'un club ou des clubs en présence ». L'ASBH est a écopée d'une amende de 5 000 euros, assortie du sursis. Enfin à Colomiers, le pilier Guillaume Tartas était convoqué pour un cumul de trois cartons jaunes reçus au fil de la saison, dont le dernier face au SA XV Charente (24-15), jeudi dernier. Le Columérin a été suspendu une semaine avec cette précision : « Compte tenu du calendrier des rencontres disputées par Colomiers Rugby, la suspension d'une semaine s'étendra jusqu'au vendredi 7 mai inclus. » lire aussi Le calendrier de Pro D2