Rugby - Discipline - Deux semaines de suspension pour le Parisien Charlie Rorke, six semaines pour Hans Nkinsi (Castres)

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après son carton rouge lors de la réception de Trévise en Challenge européen vendredi dernier, le troisième-ligne du Stade Français Charlie Rorke a été suspendu deux semaines. Le deuxième-ligne de Castres, Hans Nkinsi, a lui écopé de six semaines. La commission de discipline indépendante de l'EPCR a annoncé ce mercredi que le troisième-ligne du Stade Français, Charlie Rorke, avait été suspendu pour une durée de deux semaines après son carton rouge reçu lors de la première journée de Challenge européen vendredi dernier à Jean-Bouin (20-44). « Rorke avait reçu un carton rouge de la part de l'arbitre Ben Blain (Écosse) à la 44e minute du match car il était soupçonné d'avoir agrippé les testicules de l'ailier de Benetton Rugby, Leonardo Sarto (n°14), en infraction à la Règle 9.27. La Commission a estimé que le carton rouge était justifié. Cependant, il a été décidé de déclarer Rorke coupable d'une infraction différente, relative à la Règle 9.11. », indique la commission de discipline. Cette règle dit que « les joueurs ne doivent rien faire qui soit imprudent ou dangereux pour les autres ». Le Castrais Hans Nkinsi suspendu six semaines Une autre suspension concerne un joueur d'un club de Top 14. Il s'agit du Castrais Hans Nkinsi, suspendu six semaines pour avoir piétiné la main du demi de mêlée des Ospreys, Shaun Venter lors de la première période de la rencontre (39-15). L'ancien deuxième-ligne grenoblois avait dans un premier temps été cité. « La Commission a confirmé la citation car elle a jugé que Nkinsi avait piétiné la main de Venter de manière intentionnelle et a déterminé que l'acte de jeu déloyal correspondait au degré moyen du barème des sanctions de World Rugby », soit six semaines.