Rugby - Discipline - Will Skelton (La Rochelle) suspendu cinq semaines

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Exclu lors de la première journée face à Toulouse, le deuxième-ligne de la Rochelle a écopé d'une suspension de cinq semaines. C'était un cas qui avait beaucoup fait causer. Le DTN de l'arbitrage Franck Maciello avait même reconnu entre les lignes que le carton rouge était peut-être sévère. La commission de discipline de la LNR n'a pas eu la même analyse puisqu'elle a suspendu Will Skelton cinq semaines, confortant en quelque sorte la décision prise par l'arbitre, Jonathan Dufort. lire aussi Le débat sur les sanctions pour plaquages dangereux est relancé Le Rochelais avait pris un carton rouge direct face à Toulouse en clôture de la première journée pour un contact épaule-tête sur Richie Arnold. Il a « été reconnu responsable de jeu dangereux et plus particulièrement de "Charger ou faire tomber un adversaire porteur du ballon sans tenter de saisir ce joueur" », a expliqué le communiqué de la Ligue. Ce qui est passible de six semaines de suspension. Requalifié à partir de la 7e journée de Top 14 « Après prise en compte des circonstances aggravantes (casier disciplinaire et nécessité de lutter contre un type d'infraction précise notamment les charges dangereuses avec les objectifs, poursuivis, notamment, par World Rugby, de réduire les contacts à la tête et de prévenir des blessures à la tête), la sanction a été augmentée de deux semaines, et en tenant compte des circonstances atténuantes (reconnaissance de la culpabilité, expression de remords), la sanction a été réduite de trois semaines. » Will Skelton sera requalifié à partir de la 7e journée de Top 14. Il a possibilité de faire appel « dans un délai de 7 jours à compter de la notification de l'intégralité de la décision motivée ». lire aussi Calendrier/Résultats du Top 14 lire aussi Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles