Rugby - Disparition - Bernard Laporte et Raphaël Ibañez saluent la mémoire de Jean-Pierre Bastiat

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le président de la Fédération française de rugby et le manager des Bleus ont fait part de leur tristesse sur les réseaux sociaux après la disparition de l'ancien n°8 ou deuxième-ligne de l'équipe de France des années 1970. Les réactions affluent après la disparition dans la nuit de mardi à mercredi de Jean-Pierre Bastiat, décédé à soixante-et-onze ans des suites d'un accident vasculaire. À commencer par celle du président de la FFR Bernard Laporte qui se souvient de l'homme et du joueur phénoménal, puissant n°8 ou deuxième-ligne, qui fit la gloire des Bleus dans les années 1970 : « Jean-Pierre Bastiat, monument du rugby et du sport français, s'en est allé cette nuit. Héros du Grand Chelem de 1977, joueur emblématique de Dax, il était un homme rayonnant, engagé et tourné vers les autres. »

Raphaël Ibañez « Il était un homme rayonnant, engagé et tourné vers les autres » Autre figure historique du club landais, le manager des Bleus Raphaël Ibañez a lui aussi salué la mémoire de ce grand ancien : « J'apprends avec tristesse que Jean-Pierre Bastiat, légende de notre sport, nous a quittés dans la nuit. Il a été mon dirigeant lors de mes débuts à l'US Dax. Il m'a vu grandir et accompagné avec gentillesse et bienveillance. »