Rugby - FFR - La FFR lance une chasuble pour plaquage

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

En partenariat avec l'assureur GMF, la FFR a lancé une chasuble de plaquage destiné à réduire les blessures liées à cette action de jeu. Une expérimentation va être lancée dans les clubs amateurs. La Fédération française de rugby, en association avec la GMF, son partenaire historique, a lancé une « chasuble plaquage » destiné à mieux protéger les pratiquants et licenciés. La chasuble (voir photo) a été spécialement conçue pour inciter les joueurs à plaquer au niveau de la ceinture. La chasuble se décompose en trois couleurs. Une zone blanche dite « neutre » au niveau du pectoral qui doit inciter les joueurs à orienter leur regard vers la partie plus basse, plus contrastée. lire aussi Toute l'actu du rugby La seconde zone est donc un dégradé de blanc et de points orangés afin que le plaqueur attrape son adversaire au niveau de la troisième partie, totalement orange, située à la ceinture. De plus, des marques rouges et vertes ont été positionnées au niveau des épaules et des hanches afin d'aider les plaqueurs à mieux positionner leur tête au moment du plaquage. Didier Retière, DTN « Jouer au rugby en sécurité » la FFR propose donc aujourd'hui un dispositif inédit : un programme d'entraînement préventif axé sur la technique de plaquage dont la chasuble en est le support pédagogique. « Cette chasuble, co-développée par GMF et la FFR, a été pensée pour aider tous les pratiquants à perfectionner leur technique du plaquage pour jouer au rugby en sécurité, explique Didier Retière, le directeur technique national. Ce support pédagogique fait partie intégrante du programme de prévention de la FFR, c'est un formidable outil d'accompagnement pour les petits comme pour les grands. Il sera, j'en suis persuadé, un succès dans nos clubs. » lire aussi UBB : six semaines minimum d'absence pour Cordero