Rugby - France 2023 : La polémique enfle pour la Coupe du monde

La polémique enfle autour du Comité d’organisation de la Coupe du monde 2023, qui se tiendra en France. L’Equipe a en effet récemment publié une enquête qui n’a pas manqué de faire réagir, puisqu’on y apprend notamment que des membres éminents du Groupe d'intérêt public France 2023 feraient régner la terreur en interne, avec de témoignages assez graves parlant d’insultes et de pression psychologique. Il n’a ainsi pas fallu attendre longtemps avant que la FFR et le Ministère des Sports ne s’emparent de l’affaire.

Que se passe-t-il avec l’organisation de la Coupe du monde 2023 ? Dans une quinzaine de mois la planète ovale va venir sur le territoire français et le XV de France fait figure de favori après son Grand Chelem 2022. Pourtant c’est un tout autre sujet qui inquiète. Ce mercredi, L’Equipe a en effet publié une enquête concernant le climat de travail au sein du Groupe d'intérêt public France 2023, chargé d’organiser cet évènement. Et on est très loin des valeurs tant vantées dans le rugby, puisque les témoignages rapportés par le quotidien sont carrément glaçants. On y décrit en effet Claude Atcher, le Directeur général du GIP 2023, comme une sorte de tyran partisan du « management par la terreur ». « Pour affirmer son autorité, Claude Atcher a besoin de dénigrer, de violenter verbalement. Il ne s'en cache pas » a révélé une source interne. «

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles