Rugby - Fusion - Fuision : Toulon s'invite à la discussion après le report des matches du Racing et du Stade Français

L'Equipe.fr
Mourad Boudjellal, président du RC Toulon, a envoyé une lettre ouverte à la Ligue nationale de rugby, suite à sa décision de reporter les matches du Racing 92 et du Stade Français.

Mourad Boudjellal, président du RC Toulon, a envoyé une lettre ouverte à la Ligue nationale de rugby, suite à sa décision de reporter les matches du Racing 92 et du Stade Français.La fusion annoncée entre le Racing 92 et le Stade Français n'en finit plus de bouleverser le paysage du rugby français. Ce vendredi, la LNR a décidé de reporter les matches du Racing 92 et du Stade Français (respectivement en déplacement à Montpellier et à Castres). Une décision qui n'a pas manqué de faire réagir Mourad Boudjellal, le président du club de Toulon. Dans une lettre ouverte à Paul Goze, le président de la LNR, ce dernier pointe notamment du doigt la possibilité pour les clubs de faire appel à des internationaux qui auraient été retenus par le Tournoi des 6 Nations ce week-end.«Il nous semble fondamental de soulever avant tout le problème d'équité du Top 14 que cela pose nécessairement au regard du principe de "doublon" de la journée 21 du Top 14. En effet, la décision de la LNR de reporter ces matchs n'est en rien liée à une cause externe (conditions météorologiques, attentats...). C'est pourquoi nous demandons expressément à la LNR de prendre les mesures nécessaires pour que lors des deux matchs reportés, les clubs concernés ne puissent pas utiliser les joueurs internationaux concernés. Dans le cas contraire, nous considérerons cela comme une rupture d'équité manifeste, et nous en tirerons les conséquences».Le communiqué rappelle également qu'il faut un cas de force majeure pour qu'un match soit reporté et que la force majeure, ici, ne semble pas caractérisée.Le Racing 92 accepteSans se faire attendre, le Racing 92 a tenu à répondre dans un communiqué publié sur son site. «Le Racing 92 respectera l'équité sportive et l'esprit du rugby en s'engageant à ne pas aligner les cinq joueurs franciliens sélectionnés ce week-end en équipe de France (Chat, Le Roux, Machenaud, Dulin, Chavancy).»Le Stade Français en grève

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages