Rugby - Fusion - Thomas Savare (Stade Français) : «J'ai entendu l'émotion des supporters et des joueurs»

L'Equipe.fr
La fusion entre le Racing 92 et le Stade Français n'aura pas lieu. Le président parisien, Thomas Savare, explique avoir été sensible aux argument avancés par les supporters du Stade Français.

La fusion entre le Racing 92 et le Stade Français n'aura pas lieu. Le président parisien, Thomas Savare, explique avoir été sensible aux argument avancés par les supporters du Stade Français.Moins d'une semaine après l'annonce tonitruante de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, les deux présidents ont décidé de renoncer à leur projet. Thomas Savare, le président du Stade Français, a donné ses raisons dans un communiqué.«Une construction de cette dimension n'aurait eu aucun sens dans le combat, en particulier à un moment où le rugby français fait face à de nombreux défis. J'ai entendu l'émotion, la surprise et l'incompréhension des supporters, des joueurs et des membres de notre association. J'ai aussi entendu leur attachement profond à l'indépendance du Stade Français Paris, cet attachement passant devant toutes les autres considérations. Nous avons donc décidé, en accord avec Jacky Lorenzetti, de mettre fin à ce projet de fusion.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages