Rugby : Galthié ne veut pas que le XV de France fasse de la figuration au Japon

Fabien Galthié s’est exprimé à quelques semaines de la tournée estivale du XV de France, qui se rendra au Japon au mois de juillet. Après le Grand Chelem 2022 les Bleus souhaitent confirmer, marquant leur territoire avant une Coupe du monde qui semble bien être le point d’arrivée de tout le projet mis en place depuis 2019.

La France fait à nouveau peur. Après avoir vécu 10 années noires et une finale de Coupe du monde perdue sur le fil (8-7 face à la Nouvelle-Zélande, en 2011), le rugby français s’est refait une santé. Menés par Fabien Galthié et son staff, les Bleus ont gravit les échelons ces derniers années, jusqu’à atteindre un Grand Chelem qui leur échappait depuis 2010 et qui les a propulsés à nouveau sur le devant de la scène. Désormais, la France est la deuxième nation mondiale au classement World Rugby, juste derrière les Champions du monde Sud-Africain et devant les All Blacks. Un nouveau statut qui pèse lourd à un an et demi d’une Coupe du monde qui se tiendra en France et qui semble bien être l’objectif de tout le monde, du côté du CNR de Marcoussis.

« On a le droit d’être ambitieux »

Mais avant cela, il faudra aller au Japon ! Le 2 et le 9 juillet prochain le XV de France aura deux test-matchs avec les Brave Blossoms, qui commencent eux aussi à se faire une place sur la scène mondiale, même s’ils restent bien loin des Bleus. Lors d’un long entretien accordé à Midi Olympique, Fabien Galthié s’est exprimé au sujet de cette tournée qui attend son équipe. « Depuis cette…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles