Rugby - Hernandez : « Domi m'appelait toujours minot »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Ancien partenaire de Christophe Dominici au Stade Français, Juan Hernandez se souvient que celui-ci l'avait pris sous son aile à son arrivée à Paris, en 2003. En deux jours, Juan Hernandez a été marqué par deux décès de personnes avec qui il avait un lien particulier : son ancien coéquipier au Stade Français Christophe Dominici mardi, et son compatriote et héros Diego Maradona mercredi. Joint jeudi chez lui, à Buenos Aires, l'ancien Puma (74 sélections) disait son affection pour « Domi ». lire aussi Hernandez : « Diego Maradona m'a touché le genou » « J'ai été très triste d'apprendre son décès. En début d'été, on se parlait quasiment tous les jours puisqu'il m'avait proposé d'entraîner Béziers au cas où il reprenait le club. Et j'avais accepté, je venais ! Mais au-delà de ça, Christophe restera plus qu'un ancien partenaire. Quand je suis arrivé à Paris en 2003, il m'a pris sous sa coupe comme homme. Il m'appelait toujours ''minot''. Et sur le terrain, comme on était très proches par nos positions, lui en 14 et moi en 15, il me disait : ''Minot, viens vers moi, dans ma zone, ne t'éloigne pas et on va bien s'amuser avec le ballon''. Avec ''Domi'' on a partagé tant de choses... Et pas que dans le jeu, dans la vie aussi. C'est pour cela qu'il restera toujours dans mon coeur. »