Rugby - Lions - Une équipe féminine des Lions britanniques et irlandais à l'étude

·1 min de lecture

Les dirigeants des Lions britanniques et irlandais ont annoncé, mardi, lancer une étude sur la possible création d'une équipe féminine des Lions. Trois mois après leur tournée perdue en Afrique du Sud, et à quatre ans d'un nouveau voyage en Australie, les Lions britanniques et irlandais pensent à leur futur. Les dirigeants de cette équipe unique, qui réunit Anglais, Gallois, Irlandais et Écossais, et dont la première tournée remonte à 1888, ont lancé mardi un groupe de réflexion sur la possible création d'une équipe féminine.

Autour de Ieuan Evans, ancien ailier du pays de Galles, des personnalités du rugby britannique, dont les joueuses Shaunagh Brown, internationale anglaise, ou Niamh Briggs, internationale irlandaise, vont établir les fondations d'une future équipe et les modalités de leurs éventuelles tournées. Ben Calveley, directeur général des Lions. « Il y a un certain nombre de défis à prendre en compte lorsque l'on cherche à créer une organisation féminine réussie. » Une étude sera notamment réalisée par une société de conseil spécialisée et qui sera désignée par le groupe de pilotage. « Je pense qu'une équipe féminine Lions est une énorme opportunité, mais il y a un certain nombre de défis à prendre en compte lorsque l'on cherche à créer une organisation féminine réussie. La viabilité financière, une opposition et une programmation appropriées dans le calendrier du rugby féminin nécessiteront une analyse rigoureuse, des recherches et un examen attentif », a expliqué le directeur général des Lions, Ben Calveley, dans un communiqué. Les sélections féminines d'Angleterre, d'Irlande, d'Écosse et du pays de Galles sont respectivement 2e, 8e, 9e et 11e au classement mondial. lire aussi Toute l'actualité du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles