Rugby - Lions - Le sélectionneur des Lions britanniques Warren Gatland met la pression sur la Premiership

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Warren Gatland, le sélectionneur des Lions britanniques, n'accepte pas de composer avec une finale du Championnat anglais programmée une semaine avant le premier match de la tournée en Afrique du Sud. Il n'y a pas qu'en France que se posent de sérieux problèmes de calendrier. En Angleterre, depuis que la Premiership a annoncé que la finale de la saison 2020/2021 se tiendrait le 26 juin, une collision frontale avec le calendrier des Lions britanniques et irlandais a fait jour. Ces derniers doivent en effet affronter le même jour le Japon à Murrayfield en match de préparation avant de s'envoler en Afrique du Sud, où sa tournée doit débuter le 3 juillet au Cap avec un match contre une sélection sud-africaine. Ce mercredi, Warren Galtand, le sélectionneur des Lions, a fait comprendre qu'il privilégierait les joueurs présents depuis le début du rassemblement. « Il y a toujours des négociations (avec les clubs anglais pour libérer les joueurs), a-t-il déclaré. Mais je ne peux pas me permettre d'avoir trop d'absents pour le match face au Japon et pour le camp d'entraînement au pays de Galles la semaine précédente. Si je dois un faire un choix entre un joueur qui est là dès le début et un qui n'est pas disponible pour le Japon, je privilégierais le premier. » Une belle façon de mettre la pression sur la Premiership pour raccourcir un calendrier déjà bien chargé puisque la saison 2020/2021 reprendra le 20 novembre après avoir laissé le temps à la 2019/2020 de se terminer. « J'espère que le bon sens l'emportera, a ajouté Gatland. Il faut aussi que les joueurs se fassent entendre sur ce sujet. » La Premiership a déjà fait savoir que les joueurs concernés par la phase finale ne seraient pas libérés.