Rugby - LNR - L'assemblée générale de la LNR largement favorable à un report de l'élection présidentielle

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Prévue en mars, l'élection du président de la LNR pourrait-elle avoir lieu en juillet ? Les clubs y sont en tout cas largement favorables. Les membres de l'assemblée générale de la LNR, réunis cette semaine, ont été sondés sur la possibilité de décaler l'élection présidentielle de mars à juillet, notamment en raison de la crise sanitaire et des imprévus qu'elle génère. À 59 votes pour (et 2 contre), l'AG a largement soutenu cette proposition. Une question de timing Reste maintenant à la faire valider en assemblée générale de la FFR. Ce qui ne s'annonce pas comme une formalité en raison des contentieux récents entre les deux institutions, mais aussi parce que la traditionnelle AG de la FFR a généralement lieu au début de l'été. Donc, sauf assemblée générale extraordinaire, risque désormais de se poser une question de timing. Il y a un moins environ, l'Union des clubs professionnels de rugby (UPCR) avait écrit au président de la FFR Bernard Laporte pour expliquer cette volonté de décaler l'élection. En raison des nombreux problèmes liés au Covid, celle-ci avait déjà été décalée à la fin du mois de mars 2021 mais les clubs pros souhaitent ardemment un vote à la fin de la saison. Celui-ci devrait normalement désigner un successeur à Paul Goze, l'actuel patron du rugby professionnel, qui termine son second mandat.