Rugby - Mondial 2023 - Claude Atcher : « Un succès phénoménal »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Claude Atcher est revenu sur la première vague de vente de billets pour le Mondial qui s'est tenu lundi. Malgré quelques couacs au niveau du site de la billetterie, le DG de France 2023 a préféré retenir des « chiffres exceptionnels ». Après avoir dévoilé la composition des poules en décembre et le calendrier de la compétition en février, France 2023 a franchi une nouvelle étape vers la Coupe du monde (8 septembre - 28 octobre 2023), en lançant lundi la première phase de vente de billets. Ce mardi, Claude Atcher, le directeur général du comité d'organisation, s'est félicité des résultats enregistrés - « un succès phénoménal, des chiffres exceptionnels » - lors d'une visioconférence de presse. « Tous les billets prévus dans les packs Equipe et les packs Ville disponibles sur la première phase de vente ont trouvé preneurs, s'est-il réjoui. Ce qui veut dire que sur l'ensemble de la journée d'hier, nous avons vendu 310 000 billets en moins de 12 heures et deux ans avant la compétition. Après quelques recherches, jamais la Coupe du monde ni aucun événement sportif n'avait rencontré un tel succès et soulevé un tel enthousiasme collectif. » De nombreux mécontents La billetterie en ligne du Mondial a littéralement été assiégée lundi, dès l'ouverture du site à midi, où déjà 150 000 connexions ont été recensées. À tel point que de nombreux utilisateurs ont manifesté leur mécontentement après des messages d'erreurs ou des longues heures d'attente infructueuses. Du côté de l'organisation, on reconnaît un bug de 7 minutes (« entre 13h06 et 13h10, puis entre 13h15 et 13h18 »). Et on assume complètement le procédé choisi. Claude Atcher « Nous comprenons la déception mais nous assumons le principe du premier arrivé-premier servi. » « Nous sommes désolés de cet effet de bord lié au nombre de connexions simultanées, nous comprenons la déception mais nous assumons le principe du premier arrivé-premier servi, poursuit Atcher. Nous avions dit que ce serait une Coupe du monde accessible à tous. Nous avons souhaité volontairement ouvrir le site internet et la vente de billetterie à tous au même moment. L'équité, l'accessibilité et la transparence sont le principe du premier arrivé-premier servi. Ç'a malheureusement des effets négatifs mais nous assumons et nous défendons cette position. » De nouvelles ventes le 18 mars et le 6 avril Lundi, seules les personnes qui s'étaient inscrites à la prévente « Famille 2023 » pouvaient se connecter pour acquérir une ou plusieurs des 310 000 places mises en vente dans les packs Équipes et Villes. Une très grande « famille » qui compte à ce jour 540 000 membres. Un effectif qui laissait donc imaginer un embouteillage au moment de se disputer les précieux sésames. Dès jeudi prochain, le 18 mars, 300 000 nouveaux billets seront mis à la vente, toujours uniquement pour les personnes inscrites à la « Famille 2023 ». Puis le 6 avril, 300 000 autres places seront disponibles, cette fois-ci pour le grand public. Là encore, le succès devrait être au rendez-vous, au moins sur le plan des ventes. En espérant que les frustrés soient moins nombreux. lire aussi France - Nouvelle-Zélande en ouverture du Mondial 2023