Rugby - Mondial - Alan Gilpin : « La bonne décision pour la sécurité »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Alan Gilpin, le directeur de la Coupe du monde 2019, s'est présenté devant les médias pour annoncer l'annulation en raison du typhon Hagibis des matches France - Angleterre et Nouvelle-Zélande - Italie programmées samedi. Il a expliqué que la sécurité avait été la priorité. A 12h heure locale au Japon (5h en France), Alan Gilpin, le directeur de la Coupe du monde 2019, s'est présenté devant de nombreux médias. Il n'a pas fait durer le suspense très longtemps en annonçant l'annulation pure et simple du France - Angleterre et du Nouvelle - Italie, deux rencontres programmées samedi, jour où le typhon Hagibis est censé frapper très lourdement Tokyo et ses environs. « On a cherché toutes les options a expliqué Gilpin. Mais le typhon va impacter de nombreux matches, ce qui fait beaucoup d'équipes à déloger, mais également les supporters. Pour la sécurité de tout le monde, qui a toujours été notre principale priorité, la meilleure décision est l'annulation de ces deux matches. C'est regrettable, mais nous n'avons aucun regret. Il y a un règlement, toutes les équipes l'ont signées. » Concernant les quatre rencontres programmées dimanche et notamment le Japon - Ecosse, décisif pour une qualification en quart de finale, Alan Gilpin a expliqué que la décision sera rendue dimanche matin. Les organisateurs ont jusqu'à six heures avant le coup d'envoi pour prendre une décision. « On va suivre le passage du typhon, évaluer les conséquences, voir les options possibles pour que ce match ait lieu a précisé Gilpin. On travaille dur. On fera un nouveau point dimanche matin. » Interrogé sur les conséquences économiques d'une telle décision, Alan Gilpin a été catégorique : « On n'est pas du tout focalisé là-dessus pour le moment. La priorité est la sécurité. Cette décision aura des conséquences, mais on fera le point avec les assurances. On en parlera un peu plus tard. » M.R à Tokyo Bleus : France - Angleterre annulé ! Le calendrier de la Coupe du monde 2019

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi