Rugby - NZL - Fracture du pouce pour Kieran Read, la Nouvelle-Zélande «inquiète»

L'Equipe.fr
«La Nouvelle-Zélande toute entière est inquiète» , a déclaré le coach des Crusaders après la fracture du pouce du capitaine des All-Blacks, Kieran Read, dimanche en Super Rugby.

«La Nouvelle-Zélande toute entière est inquiète», a déclaré le coach des Crusaders après la fracture du pouce du capitaine des All-Blacks, Kieran Read, dimanche en Super Rugby. Kieran Read, le capitaine de la Nouvelle-Zélande, a dû quitter le terrain peu avant la mi-temps du match de Super Rugby finalement remporté (48-21) par son équipe sur la pelouse des Central Cheetahs à Bloemfontein. Transféré immédiatement à l'hôpital, Read souffre d'une fracture du pouce et a été opéré dans la foulée. Ce type d'intervention chirurgicale entraîne généralement une indisponibilité de six semaines. Cette blessure suscite l'inquiétude, car le premier test de la Nouvelle-Zélande contre les Lions britanniques et irlandais est programmé le 24 juin à Auckland, dans huit semaines. Read, qui compte 97 sélections avec la Nouvelle-Zélande, a succédé au capitanat à Richie McCaw après la victoire au Mondial 2015. Il est le troisième All Black à se blesser en trois jours après Jerome Kaino écarté des terrains six semaines en raison d'une opération à un genou subie vendredi, et Ben Smith, victime d'une entorse à une cheville.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages