Rugby - NZL - Sonny Bill Williams fait polémique

L'Equipe.fr
Sonny Bill Williams a été titularisé dans le XV de la Nouvelle-Zélande pour affronter l'Australie lors de la 1re journée du Rugby Championship.

La décision de Sonny Bill Williams de cacher un des sponsors sur le maillot des Blues pour motif religieux fait grand bruit en Nouvelle-Zélande.Sonny Bill Williams a fait son grand retour à la compétition avec les Auckland Blues après une rupture au tendon d'Achille lors des Jeux Olympiques de Rio l'été dernier. Mais plus que sa performance sur le terrain, c'est le fait qu'il a caché le logo d'un des sponsors du club, la Banque de Nouvelle-Zélande (BNZ) avec de l'adhésif, qui fait parler au pays du long nuage blanc.New Zealand Rugby (NZR) a révélé dans un communiqué que Williams, un fervent musulman, avait une clause de conscience dans son contrat au sujet des «entreprises financières, des banques, des entreprises vendant de l'alcool, du tabac et des entreprises de jeu», laissant supposer que ses réserves vis-à-vis de BNZ seraient liées au fait que l'islam interdit l'usure. L'acte avait été bien évidemment repéré par les fans, mais la polémique a vraiment enflé lorsque le premier ministre néo-zélandais, Bill English, s'est exprimé sur le sujet ce lundi. «Difficile de comprendre comment un type peut être traité différemment du reste de l'équipe. Je ne comprends pas ces contrats professionnels, mais si vous êtes dans l'équipe, vous êtes dans l'équipe et vous portez le maillot».Steve Tew, le directeur général de NZR, a reconnu que ce genre de situation était traitée au cas par cas, admettant cependant que Sonny Bill Williams avait placé l'organisation dans une position délicate vis-à-vis des partenaires commerciaux. Le joueur, lui, a déclaré qu'il s'expliquerait dans la semaine.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages