Rugby - Premiership - Worcester - Premiership : Fatialofa toujours à l'hôpital

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le deuxième-ligne néo-zélandais de Worcester, Michael Fatialofa, dans un état préoccupant depuis une blessure au cou samedi, va passer une deuxième nuit à l'hôpital.Touché au cou après un choc avec un joueur des Saracens ce samedi en Premiership (62-5), le deuxième-ligne néo-zélandais de Worcester, Michael Fatialofa (27 ans), « va passer une deuxième nuit à l'hôpital, où son état continue d'être évalué », selon le communiqué de son club diffusé ce dimanche.Le classement de PremiershipSamedi, après le choc, Fatialofa est resté allongé sur le sol un très long moment avant d'être évacué sur civière. En conférence de presse, après le match, son entraîneur Alan Solomons a parlé d'une blessure « très préoccupante ».Sa femme, Tatiana, a posté plusieurs messages sur les réseaux sociaux qui donnent une idée plus précise de l'état du Néo-Zélandais. On le voit allongé sur le dos, avec une minerve, visiblement incapable de bouger. Sur une vidéo, sa femme lui manipule les bras.Elle a posté les textes suivants : « Mon magnifique mari a été très gravement blessé. On a besoin de miracles. On a besoin de prières. On a besoin du pouvoir de Dieu pour le soigner. Je ne lâcherai rien jusqu'à ce qu'on voit une lumière. Il ne peut pas (encore !) sentir son corps, mais il sent vos prières. » Dans son dernier message, ce dimanche soir, elle écrit : « Michael est dans un état stable en soins intensifs. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi