Rugby - Pro D2 - ASB - Béziers : le projet Dominici validé par les actionnaires actuels du club

L'Equipe.fr
L’Equipe

Samedi en fin d'après-midi à Paris, les actionnaires de Béziers ont accepté de signer un protocole d'accord pour la reprise du club par les investisseurs que représente Christophe Dominici. Cet après-midi à Paris, le feuilleton biterrois de reprise du club est entré dans une phase d'apaisement. Les avocats-conseils des deux parties - d'un côté Thierry Braillard, représentant les investisseurs émiriens et plus précisément Samir Ben Romdhane (59 ans), gérant de Sotaco international, société civile immobilière créée en 2019 et basée dans le vingtième arrondissement de Paris, et de l'autre Frédéric Simon, avocat mandaté par l'ASBH - ont pu « discuter de l'avenir de l'AS Béziers Hérault, dans un climat apaisé et constructif, précise le communiqué publié sur le site de l'ASBH en fin de journée. Durant cette réunion, les actionnaires actuels ont pu être rassurés sur l'identité des investisseurs et leur capacité financière. Dans le même temps, les comptes financiers du club sont apparus sincères et rassurants. Les deux parties ont sollicité leurs conseils afin de rédiger, dans un bref délai, un protocole d'accord, tout en entrant dans une période d'exclusivité. » Communiqué du cabinet d'avocats en charge du rachat de Béziers « Les comptes financiers du club sont apparus sincères et rassurants » Après deux mois de tractations et de revirements, de déclarations tapageuses et de conférences de presse, autant de péripéties dignes d'un feuilleton sur Netflix, le projet de rachat proposé par Christophe Dominici début mai l'a finalement emporté. Il a fallu pour cela, sous la pression populaire, le retrait officiel de la candidature de relance du duo Bouscatel-Angelotti pour que le projet de l'ancien ailier international soit accepté.

Si l'on en croit les différentes déclarations d'intentions de Christophe Dominici ces deux dernières semaines devant les supporteurs et les anciens joueurs de Béziers, l'entraîneur australien Michael Cheika pourrait devenir le nouvel entraîneur de l'ASBH, épaulé par Vincent Etcheto. Il a évoqué aussi la participation de Frédéric Michalak au sein des instances dirigeantes du club.

Côté joueur, le centre néo-zélandais Ma'a Nonu, l'ailier australien Marika Koroibote et l'arrière tricolore Benjamin Fall auraient été pressentis. Quant aux Argentins Juan Martin Hernandez et Rodrigo Roncero, leur rôle de conseillers techniques reste encore à définir.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi