Rugby - Pro D2 - Transferts - Bernard Goutta est courtisé par Agen

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien entraîneur des avants de Clermont est fortement pressenti pour prendre les rênes d'un SUA à la dérive en Pro D2. Mais il lui reste encore un an de contrat à l'ASM. Bernard Goutta sera-t-il le prochain manager d'Agen ? Et si oui, quand ? L'ancien adjoint en charge des avants de Clermont fait en tout cas partie de la short list retenue par le président Jean-François Fonteneau. Le technicien catalan de quarante-neuf ans, qui connaît bien la Pro D2 pour y avoir exercé pendant cinq ans avec Colomiers (2012-2017), a le profil recherché : celui d'un meneur d'hommes à fort caractère susceptible de réanimer un club englué dans une spirale infernale de défaites depuis presque deux ans. Mais l'affaire n'est pas encore totalement ficelée. Le président du SUA nous a fait savoir ce mercredi après-midi par SMS que rien n'était fait et qu'il continuait à travailler « sur d'autres pistes », avant de rappeler que « Bernard Goutta (était) actuellement engagé à Clermont ». D'autres pistes à l'étude C'est toute la problématique. Même s'il n'entraîne plus à l'ASM depuis le remplacement de Franck Azéma par Jono Gibbes, Goutta est toujours lié au club auvergnat jusqu'à l'été 2022. Il devait même rejoindre cette saison à la Nouvelle Orléans la franchise américaine Nova Gold, partenaire de l'ASM. Alors quoi ? Les trois parties finiront-elles par trouver un arrangement ? Si tel était le cas, et comme révélé par Rugbyrama, Goutta arriverait au chevet du SUA avec un ancien de la maison, l'ancien trois-quarts centre sud-africain Conrad Stoltz, qui serait en charge des trois-quarts à la place de Sylvain Mirande, lequel a d'ores et déjà annoncé son départ après le match contre Aurillac, ce vendredi. Sinon ? Au moins deux autres pistes sont effectivement à l'étude. L'une d'elles mène toujours à l'ancien centre international Richard Dourthe, une autre forte personnalité. En attendant, c'est avec Mirande et David Ortiz, les ex-adjoints de l'ex-manager Régis Sonnes, qu'Agen tentera d'obtenir sa première victoire de la saison (après 7 défaites), ce vendredi, face à Aurillac à Armandie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles