Rugby - Pro D2 - Biarritz va-t-il disputer ses rencontres à Lille ?

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le projet de délocalisation de l'entité professionnelle du Biarritz Olympique, par exemple à Lille, agite la côte basque. Mais rien n'est encore fait et les questions sont nombreuses sur la faisabilité de la chose. Ce serait une drôle de trajectoire géographique. Installé sur la côte basque, à Aguilera, le Biarritz Olympique pourrait se retrouver à migrer bien plus au Nord, du côté de Lille. En effet, l'équipe professionnelle du BO pourrait se délocaliser à partir de la saison prochaine, selon le voeu de ses dirigeants. Cette décision trouve son origine dans la volonté du propriétaire du club, Louis-Vincent Gave, et de son président, Jean-Baptiste Aldigé, de déménager après avoir essuyé un refus de la maire de Biarritz, Maider Arosteguy, sur un projet de réaménagement et de modernisation du stade Aguilera. lire aussi Le classement de la Pro D2 Selon le quotidien Sud Ouest, des discussions téléphoniques existent bel et bien entre Aldigé et la Métropole européenne de Lille (MEL). Plusieurs pistes ont été évoquées, et les élus du Nord gardent une oreille « attentive » et « prudente » sur la perspective de voir le BO traverser la France, indique également Sud Ouest. David Couzinet, champion de France en 2005 et 2006 avec Biarritz « Le BO, c'est Biarritz, pas Lille » Cette délocalisation n'est pas forcément très bien vécue à Biarritz, notamment du point de vue de certains glorieux anciens. « Cette idée ne me plaît pas du tout, le BO, c'est Biarritz, pas Lille. Pour moi, ça va trop loin dans le n'importe quoi, ça ne ressemble à rien, c'est hors de toute logique », a avoué dans Sud Ouest l'ancien deuxième-ligne David Couzinet, champion de France en 2005 et 2006. Des contraintes juridiques « Une structure professionnelle peut jouer ailleurs si elle est adossée à une association affiliée à la FFR, écrit encore Sud Ouest ce vendredi, pour préciser tous les écueils qu'il reste à franchir avant de voir les Basques évoluer loin d'Aguilera. La section amateur du Biarritz Olympique validera-t-elle ce départ ou l'entité se greffera-t-elle à un club existant dans le Nord ? » lire aussi Biarritz accueille Oyonnax vendredi soir