Rugby - Pro D2 - Grenoble surpris par Oyonnax, Narbonne surclassé par Mont-de-Marsan

·3 min de lecture

Grenoble a chuté d'entrée à domicile contre Oyonnax (14-22) lors la première journée de Pro D2 vendredi. Le promu Narbonne a vécu une première difficile sur sa pelouse face à Mont-de-Marsan (14-37). Grenoble-Oyonnax (14-22) Barragiste la saison dernière, après avoir raté son début de championnat (une victoire après cinq journées), Grenoble a visiblement des problèmes à l'allumage. Martyrisé par Yohan Le Bouhris, auteur d'un sans-faute au pied (14 points), Grenoble a attendu la 61e minute pour marquer ses premiers points avec l'essai de Julien Ruaud (7-19). Revenus à huit points après un nouvel essai de Qadiri (14-22, 77e), les Isérois n'ont jamais été en position d'inquiéter les Oyomen, finissant même la rencontre à cinq mètres de leur en-but. Narbonne - Mont-de-Marsan (14-37) En supériorité numérique après l'exclusion de Lilesa pour un plaquage dangereux sur Labrau (7e), Narbonne bénéficiait d'un scénario idéal pour réussir son retour en Pro D2. Le promu a même été tout près de prendre le dessus quelques minutes plus tard, mais l'essai de Sitauti (14e) a été annulé par l'arbitre pour un plaquage sans ballon. Régulièrement sanctionnés, les Narbonnais n'ont pourtant jamais été en mesure de rivaliser avec Mont-de-Marsan, déjà auteur de quatre essais à la 47e minute et jamais inquiété ensuite. lire aussi Résultats de la 1re journée de Pro D2 Colomiers - Aix-en-Provence (34-19) Colomiers a bien failli trébucher d'entrée de jeu à domicile. Menée 19-3 à la mi-temps et même momentanément réduit à treize après les expulsions temporaires de Lescure et Granouillet (34e et 39e), l'équipe de Julien Saraute a miraculeusement retrouvé le fil de son jeu en début de deuxième période, après deux essais signés par son arrière Thomas Girard (46e et 50e), auteur d'un grand match vendredi soir (trois essais). Béziers-Aurillac (22-19) Indiscipliné en première période, Béziers ne s'est pas rendu le match facile contre Aurillac (13-12 à la mi-temps). Les joueurs de David Aucagne ont fini par trouver la marche avant après la pause, prenant l'avantage grâce à la botte de sa recrue, Lionel Beauxis (14 points). Aurillac a pourtant réussi à faire douter Béziers, en marquant un essai en infériorité numérique, grâce à Delarue (22-19, 74e). Après avoir obtenu une touche dans les 22 mètres de Béziers à la dernière minute, le Stade Aurillacois a même été près de s'offrir une balle de match, mais les Cantalous ont laissé échapper cette dernière munition sur leur lancer. Nevers-Vannes (20-16) Demi-finaliste la saison dernière, Vannes a été battu d'entrée par Nevers. Malmenés en touche, les Bretons ont raté leur début de match (14-3). Ils ont cependant fini par repasser devant sur une pénalité de Hilsenbeck, à 10 minutes de la fin. Vannes semblait avoir pris le dessus, mais deux pénalités concédées coup sur coup ont permis à Reynolds (4 sur 4 au pied), d'offrir une première victoire cette saison à son public. lire aussi Le classement de Pro D2 Carcassonne-Rouen (30-14) Carcassonne a vite éteint le suspense vendredi soir, profitant deux de cartons jaunes concédés d'entrée de jeu par les Rouennais (19e et 21e minutes), sanctionnés par deux essais de Samuel Marques (27e et 30e), auteur de 25 points. Mais les Languedociens ont bêtement laissé filer le bonus offensif en encaissant un essai à deux minutes de la fin du match. Bourg-en-Bresse-Montauban (20-24) Mené en première période, Montauban a réussi à décrocher une première victoire à l'extérieur, bien aidé par la botte de son demi d'ouverture Jérôme Bosviel (14 points). Revenu à portée des visiteurs après un essai de Ioane (66e), Bourg-en-Bresse n'a finalement pas réussi à repasser devant.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles