Rugby - Pro D2 - Oyonnax, à quatorze face à Béziers, se relance pour la phase finale en Pro D2

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans le dur depuis plusieurs semaines, le club de l'Ain a réussi à écarter Béziers de la course à la qualification grâce un succès obtenu en grande partie en infériorité numérique (38-20). « Oyo » remonte à la cinquième place du classement de Pro D2. Avec une seule victoire pour quatre défaites lors de ses cinq derniers matches, Oyonnax n'avait pas le droit à l'erreur, ce jeudi, face à Béziers, l'un de ses concurrents directs pour la qualification pour la phase d'accession au Top 14. Et les joueurs du manager anglais Joe El Abd n'ont pas manqué l'occasion de se relancer. lire aussi Le classement de la Pro D2 Auteurs d'un très bon début de match (17-0 à la 16e après deux essais de Taieb et Herjean), les « Oyomen » ont pourtant réussi à se faire peur peu après la demi-heure de jeu en perdant leur pilier gauche, Tommy Raynaud, logiquement expulsé pour une charge irrégulière à la gorge - bras gauche en avant - sur le troisième-ligne biterrois Eloi Massot (34e). Pour Béziers, la qualification s'éloigne Mais la crainte fut de courte durée. Devant à la pause (20-7), le club d l'Ain s'est définitivement détaché quand son adversaire écopa à son tour d'un carton jaune (Espeut, 55e) pour une faute sur un joueur en l'air. Il a même entrevu le point du bonus offensif grâce à un doublé de l'ailier Chris Feauai, avant que Béziers, via Anthony Aleo sur ballon porté, ne l'en prive à six minutes de la fin. Cette victoire (38-20) permet à Oyonnax de remonter provisoirement à la cinquième place du classement et d'envisager un peu mieux la phase finale. Pour Béziers, en revanche, toujours à huit points de Grenoble, dernier virtuel qualifié, les dernières chances de qualification semblent s'être définitivement envolées.