Rugby - Pro D2 - Pro D2 : le procès de Soyaux-Angoulême reporté

L'Equipe.fr
L’Equipe

Comme le rapporte Charente Libre, le procès du SA XV, dont trois dirigeants doivent comparaître devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour « travail dissimulé », a été reporté. Trois dirigeants du club de Soyaux-Angoulême, dont le président Jean-Jacques Pitcho, devaient comparaître le 11 mai devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour « travail dissimulé ». Le club, aujourd'hui en Pro D2, est suspecté d'avoir déguisé une partie des salaires de ses joueurs dans le but de payer moins de cotisations de 2013 à 2016, à l'époque où il évoluait en Fédérale 2 puis 1. Déjà repoussée d'octobre à mai, l'audience a encore été reportée à la demande des parties, comme le rapporte Charente Libre. La crise sanitaire explique ce report mais pas seulement. Le retrait de l'un des avocats du SA XV, Me Olivier Géral, retarde la procédure. Ce même avocat étant aussi à l'origine du montage mis en cause dans la procédure, il ne peut plaider dans ce dossier. Il est remplacé par Me Christian Chevalier pour la prochaine audience dont la date n'a pas été fixée.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi