Rugby - Pro D2 - SUA - Christophe Deylaud de retour à Agen, au chevet du staff de Régis Sonnes

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien emblématique joueur et entraîneur agenais Christophe Deylaud revient au SUA pour épauler le staff de Régis Sonnes et tenter de relancer le club, 15e de Pro D2 après cinq journées. Ce mardi, le président du SU Agen Jean-François Fonteneau a confirmé à nos confrères de Sud Ouest le retour de Christophe Deylaud au club. Ancien joueur (1999-2000) puis surtout entraîneur de l'équipe avec Christian Lanta (2000-2006 et 2008-2012), l'ex demi d'ouverture international (16 sélections) va reprendre du service pour aider Agen, 15e de Pro D2 après cinq journées, et toujours en quête de victoire depuis le mois de février 2020. « Il vient pour aider, accompagner, a déclaré Jean-François Fonteneau. Il peut très bien collaborer avec Régis (Sonnes). » L'actuel manager du SUA et Deylaud (57 ans ce samedi) se connaissent bien puisque Sonnes avait débuté sa carrière sur le banc en tant qu'adjoint du duo Lanta-Deylaud en 2005. En position de numéro 1 ? Réclamé par les supporters agenais depuis plusieurs mois, Christophe Deylaud devrait occuper un rôle de numéro 1 dans le staff. Régis Sonnes (49 ans) conserve donc sa place dans un encadrement conséquent, composé de 18 personnes. « Le but est de sauver cette saison qui est très mal embarquée, rappelle Fonteneau. (Christophe Deylaud) vient dans cet esprit-là. Pourquoi pas ensuite avoir de bonnes surprises. » Selon Sud Ouest, le nouvel entraîneur du SUA sera présenté au groupe et à la presse ce jeudi à l'occasion de la reprise des entraînements du groupe, la Pro D2 faisant relâche cette semaine. lire aussi Calendrier et résultats de Pro D2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles