Rugby - R. Championship - Les All Blacks sans Sam Whitelock, Aaron Smith et Richie Mo'Unga face à l'Australie

·1 min de lecture

Le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande Ian Foster a révélé ce mardi que ces trois joueurs manqueront le deuxième match du Rugby Championship contre l'Australie, le 4 septembre, à Perth. Ils resteront au pays pour un heureux événement. Fraîchement prolongé jusqu'à la Coupe du monde 2023 en France, le sélectionneur des All Blacks Ian Foster a indiqué ce mardi que trois de ses joueurs, et non des moindres, ne participeront pas à la prochaine journée du Rugby Championship, le samedi 4 septembre prochain, à Perth (Australie). Appelés à défier les Wallabies, le deuxième-ligne et capitaine Sam Whitelock, le demi de mêlée Aaron Smith et l'ouvreur Richie Mo'unga resteront en Nouvelle-Zélande pour une bonne raison : ils assisteront à la naissance de leurs enfants respectifs auprès de leurs épouses. Ils pourraient manquer aussi la double confrontation face à l'Argentine Il n'est pas dit ensuite qu'ils puissent réintégrer leur sélection pour terminer le Tournoi. Les contraintes sanitaires liées au Covid-19 en vigueur dans l'état australien du Queensland, où doit se poursuivre la compétition, pourraient en effet les contraindre à une quarantaine qui les priverait des matches suivants face aux Pumas argentins (11 et 18 septembre). À noter que le deuxième-ligne Scott Barrett pourrait lui aussi abandonner ses coéquipiers All Blacks en pleine compétition pour assister également à la naissance de son enfant. lire aussi Toute l'actu du Rugby Championship

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles