Rugby - R. Championship - ARG - Rugby Championship : Nicolas Sanchez (Argentine) sur le banc contre l'Afrique du Sud

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ouvreur Nicolas Sanchez, habituel titulaire, a été relégué sur le banc des remplaçants pour le match de l'Argentine contre l'Afrique du Sud samedi (17h05) dans le cadre de la deuxième journée du Rugby Championship. Nicolas Sanchez sera sur le banc contre l'Afrique du Sud samedi (17h05), dans le cadre de la deuxième journée du Rugby Championship. L'ouvreur argentin du Stade Français a été sorti du quinze de départ de Mario Ledesma, tout comme cinq autres titulaires lors de la défaite inaugurale contre l'Afrique du Sud (32-12) samedi dernier. Domingo Miotti le remplacera à l'ouverture et sera associé à Gonzalo Bertranou. Juan Cruz Mallia, Ignacio Mendy, Matias Alemanno et Thomas Lavanini font également partie des titulaires après avoir goûté au banc lors du premier match. lire aussi L'équipe d'Afrique du Sud remaniée contre l'Argentine Les deux rencontres entre Springboks et Pumas ont lieu à Port Elizabeth (à huis clos) en raison de la situation sanitaire en Argentine. Le quinze de départ de l'Argentine contre l'Afrique du Sud Mallia - Mendy, Chocobares, de la Fuente, Carreras - (o) Domingo Miotti, (m) Gonzalo Bertranou - Petti, Bruni, Matera - Lavanini, Alemanno - Gomez Kodela, Montoya (cap.), Tetaz Chaparro.

lire aussi Calendrier et résultats du Rugby Championship

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles