Rugby - R. Championship - Des doutes sur la tenue du match de Rugby Championship entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande

·2 min de lecture

Après l'apparition de cas de Covid-19 à Auckland, le gouvernement d'Australie-Occidentale a imposé ce mercredi une quatorzaine aux voyageurs en provenance de Nouvelle-Zélande. Le doute plane au-dessus de la tenue du match de la deuxième journée du Rugby Championship entre les Wallabies et les All Blacks, prévu samedi 28 août. Le gouvernement d'Australie-Occidentale a émis des doutes sur la tenue du match Australie - Nouvelle-Zélande prévu le samedi 28 août à Perth, dans le cadre de la deuxième journée du Rugby Championship. La raison ? L'apparition de cas de Covid-19 à Auckland. Pour enrayer la propagation du virus, la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a décrété un confinement de trois jours à compter de ce mardi. Devant l'inquiétude suscitée par le virus, le gouvernement d'Australie-Occidentale a de son côté imposé un isolement de 14 jours à toutes les personnes en provenance de Nouvelle-Zélande. Ce qui inclut notamment les All Blacks, dont le départ pour Perth est programmé ce dimanche, a notifié ce mercredi Mark McGowan, le Premier ministre d'Australie-Occidentale. lire aussi Les résultats et le calendrier du Rugby Championship Une issue favorable espérée « Nous ne sommes pas sûrs », a-t-il déclaré aux médias locaux de la ville de Perth. McGowan ne s'est cependant pas montré fermé à l'idée d'un ménagement des mesures concernant les joueurs de Ian Foster. « Il est possible que nous trouvions un arrangement. Nous pourrions établir une bulle sanitaire ou alors, ils devront respecter les règles en vigueur pour tout le monde », a-t-il expliqué. Et de poursuivre : « C'est une situation qui ne cesse d'évoluer et nous essayons de déterminer ce qu'il est possible de faire. Ce serait une énorme déception pour les fans de rugby si nous étions contraints d'annuler le match. » La sélection de Dave Rennie est quant à elle arrivée en Australie-Occidentale dans la foulée de sa lourde défaite du week-end dernier à Auckland (22-57). En juillet, des doutes similaires avaient été émis en amont de la venue des Wallabies en Nouvelle-Zélande, pour les matches de Bledisloe Cup et de Rugby Championship. Mais les autorités néo-zélandaises avaient finalement autorisé les Australiens à débarquer dans le pays du long nuage blanc. Un arrangement de ce type est donc espéré. lire aussi Toute l'actualité du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles