Rugby - R. Championship - Rugby Championship : deux changements chez les Springboks contre l'Australie

·2 min de lecture

Battus par l'Australie dimanche dernier, les champions du monde sud-africains ont procédé à deux changements dans leur quinze de départ pour la revanche, samedi prochain. Battus par l'Australie dans les derniers instants par un but de pénalité de Quade Cooper dimanche dernier (28-26), les Springboks auront l'occasion de se racheter samedi prochain face au même adversaire, à Brisbane. Le sélectionneur des champions du monde Jacques Nienaber a procédé à deux changements dans le quinze de départ. Le premier fait suite à la blessure du deuxième-ligne Lood de Jager, victime dimanche d'une commotion cérébrale, qui sera remplacé par Marvin Orie. Kolbe absent Le second lui a fait préférer au poste de pilier gauche Trevor Nyakane au détriment de Steven Kitshoff, qui prendra place sur le banc des remplaçants d'où est éjecté Ox Nché. Une fois encore, Nienaber a opté pour un banc constitué de six avants et deux arrières. Le néo-Toulonnais Cheslin Kolbe, en phase de reprise, manquera de nouveau cette rencontre. « Nous avons besoin de rebondir suite au match de dimanche dernier, a déclaré le sélectionneur. Ce groupe a de l'expérience et sait ce qu'il faut faire pour réagir sous pression. » Avant ce match de la 4e journée du Rugby Championship, les Springboks sont deuxièmes avec 2 victoires et 1 défaite, derrière la Nouvelle-Zélande, 3 victoires en trois matches avec à chaque fois le point supplémentaire du bonus offensif. La composition de l'Afrique du Sud Le Roux - Nkosi, Am, De Allende, Mapimpi - (o) Pollard, (m) De Klerk - Mostert, Vermeulen, Kolisi (cap) - Orie, Etzebeth - Malherbe, Mbonambi, Nyakane.

Les
remplaçants : Marx, Kitshoff, Koch, Van Staden, Smith, Wiese, H. Jantjies, Willemse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles