Rugby - R. Championship - La Sanzaar, organisatrice du Rugby Championship, s'excuse auprès de l'Argentine

·1 min de lecture

Furieuse d'avoir été oubliée sur une photo promotionnelle du Rugby Championship, l'Argentine a reçu des excuses de la Sanzaar, organisatrice de la compétition. La Sanzaar, organisatrice du Rugby Championship, a présenté ses excuses, tout comme la Fédération australienne, auprès de l'équipe d'Argentine, après que les Pumas ont été « oubliés » d'une séance photo avec les capitaines de la Nouvelle-Zélande (Ardie Savea), de l'Afrique du Sud (Siya Kolisi) et de l'Australie (Michael Hooper) la semaine dernière.

« Les gars et le staff ont vraiment trouvé que c'était un manque de respect », avait déclaré le sélectionneur des Pumas Mario Ledesma après la défaite de son équipe face à l'Australie (27-8), lors de la cinquième journée du Rugby Championship.
« La Sanzaar et la Fédération australienne tiennent à s'excuser auprès de la Fédération argentine pour l'erreur qui a conduit à la publication d'une photo dans les médias qui a mal représenté le Rugby Championship en omettant l'Argentine », ont déclaré les deux institutions dans un communiqué lundi. lire aussi Calendrier et résultats du Rugby Championship « Malheureusement, un changement de voyage tardif n'a pas permis au capitaine argentin de respecter l'heure prévue pour la séance photo », ont-ils ajouté. La Sanzaar a imputé la publication de la photo sans le capitaine argentin Julian Montoya à une mauvaise communication et a déclaré qu'elle assumait l'entière responsabilité de cette erreur. L'Argentine disputera samedi son dernier match contre les Wallabies à Gold Coast (9h05). Jusqu'ici, les Pumas ont perdu toutes leurs rencontres, disputées intégralement loin de chez eux en raison de l'épidémie de Covid-19 qui limite au maximum les voyages internationaux. Les Argentins sont ainsi passés d'une bulle sanitaire à l'autre, entre l'Afrique du Sud et l'Australie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles