Rugby - CE - R92 - Laurent Travers, entraîneur du Racing 92 : « Il fallait d'abord gagner les rucks »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Laurent Travers, l'entraîneur du Racing 92, a apprécié de voir ses joueurs se concentrer sur le combat avant de faire une grosse différence contre Edimbourg, en huitièmes de finale de Coupe d'Europe (56-3), dimanche. Laurent Travers (entraîneur du Racing 92, après leur victoire (56-3) contre Edimbourg, dimanche) : « On est satisfaits du contenu, mais ce n'est qu'un huitième de finale. On est contents de pouvoir continuer l'aventure et c'est important de basculer sur la semaine prochaine. On a deux blessés (Chavancy et Bird), voire plus... On savait qu'il fallait d'abord gagner les rucks, car ce qui allait faire la différence, avant de vouloir faire du jeu debout, c'est de casser la défense. Il a fallu être patient, on a attendu et c'était voulu d'avoir ce jeu direct en début de match avant d'aller chercher plus de largeur. On a varié notre façon de jouer en allant plus les chercher, comme ils n'avaient qu'une ligne défensive. Ça a bien fonctionné. » lire aussi Le film de Racing 92 - Edimbourg Maxime Machenaud (demi de mêlée du Racing 92) : « On a pris une séquence d'entrée de match qui aurait pu nous faire mal, avec un essai qu'on a pu finalement éviter. On peut encore faire mieux. Quand on a pris le score, ça a été plus facile. » lire aussi Calendrier et résultats de la phase finale de la Coupe d'Europe Richard Cockerill (entraîneur d'Edimbourg) : « Le tableau d'affichage ne ment pas : on a bien commencé, on a manqué de chance en ne marquant pas au début parce qu'on a eu des opportunités... mais on n'a pas été efficaces, on était un peu moins bien physiquement et on a été punis. La réalité, c'est qu'on était juste pas assez bons pour tenir le choc. C'est une super équipe, avec beaucoup de talents, bien dirigée, avec un bon banc qui a apporté beaucoup. Ils ont raté de peu le titre l'année dernière, ils ont le talent pour aller bout. On ne peut pas se plaindre. Si vous faites des erreurs face à ce genre d'équipes, ils vous punissent rapidement. Le score est moche, est-ce qu'il représente la physionomie du match ? Peut-être pas mais bon, le résultat est le résultat. »