Rugby : Raphaël Ibañez loue l'action de Bernard Laporte à la FFR, malgré ses ennuis judiciaires

© AFP

À neuf mois de la Coupe du monde organisée en France , le rugby , à travers deux de ses plus importantes figures, a mauvaise mine. Le président de la Fédération française Bernard Laporte a été condamné par la justice le 13 décembre 2022 , aux côtés de l'homme d'affaires Mohed Altrad, pour un pacte de corruption lié notamment au parrainage du maillot de l'équipe de France . Une condamnation qui a poussé l'ancien sélectionneur du XV de France à se mettre en retrait, entraînant un référendum pour désigner un président délégué. Proposé par Bernard Laporte, Patrick Buisson sera fixé sur son sort jeudi soir, après le vote de confiance, ou non, de l'ensemble des clubs de rugby en France.

Invité dans l'émission Europe 1 Sport (tous les soirs de 20 heures à 23 heures) , le manager général du XV de France Raphaël Ibañez a déploré le "décalage" entre la "mission sportive" des Bleus et les nouveaux ennuis judiciaires du président en retrait de la FFR. "Cela ne fait qu'illustrer parfois le décalage entre notre mission qui est sportive (…), qui n'est en aucune façon politique, et (…) tous ces mouvements au-dessus du XV de France qui sont issus de luttes de pouvoir", a-t-il affirmé. Bernard Laporte est toutefois ressorti libre de sa garde à vue en soirée mais les ennuis judiciaires de l'ancien sélectionneur pourraient continuer à le poursuivre.

>> LIRE AUSSIINFO EUROPE 1 - Affaire Laporte : Denis Charvet et Jean-Pierre Rives ont également été en garde à vue

Patrick Buisson face...


Lire la suite sur Europe1