Rugby - CE - La Rochelle pulvérise Sale et s'offre sa première demi-finale européenne

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Victorieux (45-21) des Anglais de Sale, samedi à Marcel Deflandre en quarts de finale, les Rochelais disputeront début mai la première demi-finale européenne de leur histoire. Le match : 45-21 En prenant nettement le meilleur sur Sale, six essais à deux, samedi à Marcel-Deflandre en ouverture des quarts de finale, La Rochelle s'est qualifiée pour la première fois de son histoire en demi-finales de la Coupe d'Europe. Un succès construit d'abord en défense puis scellé en attaque en seconde période dans le sillage de son ouvreur Ihaia West et d'un pack dominateur, au sein duquel s'illustra une troisième ligne royale, Alldritt-Vito-Gourdon. lire aussi Le film de La Rochelle - Sale
Très efficaces, les Rochelais ont su bonifier leurs rares temps forts en inscrivant trois essais bien construits (Alldritt à la 29e, Rhule à la 41e, Doumayrou à la 62e), l'un sur du jeu au pied extérieur avec la troisième ligne en bout d'aile, l'autre grâce à une remise intérieur pour Rhule derrière touche, le troisième au terme d'une séquence collective tranchante. Entre-temps, ils avaient profité d'une interception de Leyds (37e) sur un passe de Faf de Klerk dans le côté fermé et d'une erreur de l'arrière anglais Hammersley (52e) pour le doublé de Raymond Rhule. Carton plein pour les Rochelais, donc, face à une équipe de Sale très sud-africaine dans sa composition, qui avait cru pouvoir l'emporter à Marcel-Deflandre jusqu'à la pause, atteinte sur le score équilibré le 18-16 en faveur des coéquipiers de Romain Sazy. La seconde période fut, en revanche, complètement à l'avantage des Rochelais, qui dépassèrent la barre des quarante points. 14 Le nombre de pénalités qui furent sifflées contre les Sharks de Sale, indisciplinés. Le joueur : Ihaia West à sa main Deux passes au pied sur la même action pour l'essai inaugural de Grégory Alldritt (29e), une remise intérieure dans le bon tempo pour la percée de Rhule (41e), une passe flottante pour l'essai de Doumayrou (70e) : l'ouvreur kiwi du Stade Rochelais a été déterminant sur trois des six essais de son équipe. Son jeu au pied tactique précis mit très souvent Sale en difficulté. Il fut en revanche plus maladroit dans l'exercice des tirs au but avec un six sur dix.