Rugby - Super Rugby - NZL - Super Rugby : les joueurs des équipes néo-zélandaises reprendront l'entraînement lundi

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après deux mois d'arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, les joueurs des équipes néo-zélandaises de Super Rugby vont reprendre l'entraînement lundi. Le niveau d'alerte de la pandémie de coronavirus était en baisse ces dernières semaines en Nouvelle-Zélande. Du coup, des compétitions ont été autorisées, et un tournoi regroupant les cinq provinces néo-zélandaises de Super Rugby (Auckland, Canterbury, Otago, Waikato, Wellington) va avoir lieu à partir du mois de juin. Et les joueurs vont reprendre l'entraînement à partir de lundi, pour ce que certains entraîneurs ont appelé « la deuxième présaison » de l'année. La Fédération néo-zélandaise (NZR) a mis en place des protocoles de santé très stricts. Les matches auront lieu dans l'après-midi ou en début de soirée pour permettre aux équipes qui seront en déplacement d'arriver et de repartir le même jour. Les rencontres auront également lieu à huis clos. Le sport néo-zélandais reçoit 265 millions de dollars Les joueurs, eux, auront accès aux soins médicaux 24 heures sur 24, et seront testés (prise de température) quotidiennement. Ils ne pourront pas se rassembler en dehors des entraînements et des réunions, et les zones où ceux-ci se dérouleront seront systématiquement désinfectées. Mais Leon MacDonald, l'entraîneur des Auckland Blues, a rappelé « qu'il ne nous faudrait pas grand-chose pour dérailler et pour que les choses s'arrêtent ». Dimanche, les autorités sanitaires néo-zélandaises ont annoncé un nouveau cas positif au coronavirus. Toute l'actualité du rugby

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi